Festival International de la BD d'Angoulême : 10 événements à ne pas manquer cette année

Par @LaurenceHouot Journaliste, responsable de la rubrique Livres de Culturebox
Mis à jour le 25/01/2017 à 11H44, publié le 25/01/2017 à 11H35
"Pline", Mari Yamazaki et Tori Miki, page intérieure (Casterman)

"Pline", Mari Yamazaki et Tori Miki, page intérieure (Casterman)

© Mari Yamazaki et Tori Miki / Casterman

Il y a les incontournables, bien sûr, comme l'exposition consacrée au lauréat du Grand Prix 2016, Hermann, ou celle consacrée à l'adaptation pharaonique par Besson au cinéma de "Valérian", la série culte de Jean-Claude Mézières Pierre Christin. Mais il y a aussi des dizaines d'événements passionnants à ne pas louper. En voici une petite sélection.

1
Hermann
L'exposition consacrée au lauréat du Grand Prix 2016 se propose, à travers 166 œuvres originales, de "témoigner de la richesse et de la cohérence d’une œuvre qui s’est déployée sur plus d’un demi-siècle et qui poursuit sa course, indépendante et sans concession, à l’image de son auteur".
Hermann /Greg / ÉDITIONS DU LOMBARD (Dargaud-Lombard s.a) 2016

© Hermann /Greg / ÉDITIONS DU LOMBARD (Dargaud-Lombard s.a) 2016
Exposition "Hermann, le naturaliste de la bande dessinée"
(à l'Espace Franquin, salle Iribe, 1, boulevard Berthelot du 26 au 29 janvier 2017).
Rencontre avec Hermann animée par Romain Brethes et Christophe Ono-Dit-Biot
(Conservatoire – Auditorium - vendredi 27 janvier 14h - 15h30)
2
Valérian, de la case à l'écran
Deux raisons de fêter la série culte de Jean-Claude Mézières Pierre Christin à Angoulême cette année : Valérian fête ses 50 ans cette année, et Besson a décidé d'adapter cette série de science fiction au cinéma. L'exposition propose "une réflexion sur l’adaptation du papier à l’écran". Au programme : recherches, costumes, extraits du film et documents inédits, présentés en exclusivité à Angoulême. Autant d'éléments qui  "témoignent des idées et des solutions trouvées par l’équipe de production de Valérian et la Cité des mille planètes pour traduire à l’écran cette vision du futur apparue il y a cinquante ans" et les planches et dessins de l’œuvre originelle.
"Valérian", de la case à l'écran Angoulême

"Valérian", de la case à l'écran Angoulême

© Mézières/Christin – Dargaud 2016
Exposition "Valérian de la case à l'écran"
(à L’Alpha, Médiathèque de Grand Angoulême, du 26 au 29 janvier 2017)
Rencontres :
Jean-Claude Mézières et Pierre Christin, les créateurs de Valérian et Laureline (Dargaud), seront présents à Angoulême pour deux rencontres.
- À L'Alpha, la médiathèque De Grand Angoulême le vendredi 27 à 14h00.
Jean-Claude Mézières et Pierre Christin reviendront ensemble sur les 50 ans de leur série culte et sur les coulisses de l’adaptation de leur bande dessinée par Luc Besson.
- Au Théâtre d'Angoulême le samedi 28  à 11h
Jean-Claude Mézières et Pierre Christin avec une partie de l'équipe du film de Luc Besson : Hugues Tissandier (chef décorateur), Eric Gandois (storyboarder), Sylvain Despretz (concept artist) et Virginie Besson-Silla (productrice).
3
BD et art brut : "Knock outsider komiks"
Depuis plusieurs années, les éditions du Frémok travaillent avec La "S" – Grand Atelier, une institution belge accueillant des artistes mentalement déficients. Différents travaux de ces artistes seront exposés à l’Hôtel Saint-Simon d’Angoulême. Grand Atelier "S" est un laboratoire artistique situé à Vielsalm, dans les Ardennes belges où des créateurs porteurs d’un handicap mental sont encadrés par des animateurs, eux-mêmes artistes professionnels. L’association organise des résidences où artistes handicapés ou non échangent, expérimentent et créent ensemble.
Affiche de l'exposition "Knock Outsider Komics"

Affiche de l'exposition "Knock Outsider Komics"

A découvrir dans cette exposition, l'œuvre de Marcel Schmitz, artiste trisomique : Frandisco, une métropole de carton et de bande adhésive. Cette œuvre a servi de base à une collaboration avec Thierry Van Hasselt, dessinateur de BD, qui a donné naissance à l'album "Vivre à FranDisco" (Fremok). L'album figure dans la sélection officielle d'Angoulême. Dans cette exposition on pourra également découvrir d'autres travaux et œuvres de l'atelier "S" (Yvan Alagbé, Sarah Albert, Adolfo Avril, Nicolas Clément, Pascal Cornélis, Collectif Couteau, Serge Delaunay, Olivier Deprez, Gabriel Evrard, Dominique Goblet, Jean Leclercq, Joseph Lambert, Pascal Leyder, Jean-Christophe Long, Barbara Massart, Rémy Pierlot, Marcel Schmitz, Dominique Théâte, Thierry Van Hasselt).
Exposition "Knock outside komiks"
(Hôtel Saint-Simon, du 26 janvier au 29 janvier 2017).
Rencontre :
Rencontre Knock Outsider Komiks avec Thierry Van Hasselt, Margaux Duseigneur, Anne-Françoise Rouche et Erwin Dejasse animée par Yassine.
(Théâtre – Studio - Vendredi 27 janvier :de 13h30 à 15h00 ).
4
Rencontre avec Daniel Clowes (États-Unis)
L'auteur de "Ghost World", de "Wilson" et d'"Ice Haven" est invité d'honneur à Angoulême cette année. "Patience", son dernier album publié fin 2016 aux éditions Cornélius, est un magnifique et troublant album au graphisme explosif, qui questionne sur le temps, la mort, l'amour. La présence de Dan Clowes à Angoulême est un événement. Point.
"Patience", Daniel Clowes (Cornelius)

"Patience", Daniel Clowes (Cornelius)

Rencontre animée par Romain Brethes et Christophe Ono-Dit-Biot
(Conservatoire – Auditorium - vendredi 27 janvier, de 16h00 à 17h30) 
5
Avant-première : "Seuls", après la série BD, le film
La série de Bruno Gazzotti et Fabien Vehlmann, créée en 2006, publiée dans le journal de Spirou puis éditée chez Dupuis, Prix Jeunesse à Angoulême en 2007, est un vrai succès de librairie : 10 tomes et plus d'un million d'exemplaires vendus depuis sa création. Cette série raconte les aventures d'une poignée d'enfants livrés à eux-mêmes dans un monde d'où les adultes ont mystérieusement disparu.
Quelques jours avant sa sortie (prévue en février 2017), le Festival accueille en avant-première le film "Seuls", une adaptation des 5 premiers tomes de la série, réalisée par David Moreau. Une projection en présence de l'équipe du film et des auteurs de la série. Les éditions Dupuis proposent aussi sur leur stand "une mini-expo immersive" consacrée à l'univers de la série et son adaptation à l'écran.
(Projection le vendredi 27 janvier à 14h au Vaisseau Moebius, suivie d'une séance de dédicaces exceptionnelle sur le stand Dupuis à 17h30).
6
Le château des étoiles
"Le château des étoiles" d'Alex Alice est ce que l'on appelle une "uchronie", une aventure qui se déroule dans un temps qui n'existe pas. On y suit les aventures trépidantes d'un jeune héros, Séraphin Dulac, qui vont le conduire jusqu'à ... la lune. Une bande dessinée qui puise son inspiration aussi bien dans les récits de Jules Verne que dans la documentation scientifique de la fin du XIXe siècle ou dans l’histoire du Second Empire. A la veille de la publication du 3e tome de la série, les éditions de Sèvres proposent une immersion dans l'univers de cette série à succès (les deux premiers tomes se sont vendus à 200.000 exemplaires).
Affiche de l'exposition "Le château des étoiles", Alex Alice (Rue de Sèvres)

Affiche de l'exposition "Le château des étoiles", Alex Alice (Rue de Sèvres)

© Alex Alice / Rue de Sèvres
Au programme : des planches originales, des croquis préparatoires, des dessins inédits, des esquisses de recherches graphiques, des maquettes machines imaginées par Alex Alice, des costumes réalisés spécialement pour l’exposition, tout cela mis en scène avec des dispositifs scéniques fidèles aux techniques des artistes et metteurs en scène du XIXe siècle... De quoi envoyer les fans dans les étoiles !
(Quartier Jeunesse, Chais Magelis du 26 au 29 janvier 2017)
7
Le concert dessiné de Pénélope Bagieu et China Moses
Pénélope Bagieu publie fin janvier le 2e volume des "Culottées". Elle partagera la scène des "Concerts dessinés"  avec la chanteuse californienne China Moses. Swing assuré.
Affiche du concert dessiné Pénélope Bagieu China Moses, Angoulême 2017

Affiche du concert dessiné Pénélope Bagieu China Moses, Angoulême 2017

© Pénélope Bagieu / Festival Angoulême
(Théâtre d’Angoulême - scène nationale - Vendredi 27 janvier - 20h30)
8
Rencontre avec Rao Pingru
En 2008 à la mort de sa femme, Rao Pingru se lance dans le récit en images de son histoire. De sa petite enfance "(il se souvient du "rite de l'éveil"), à la maladie puis à la mort de son épouse, en passant par son engagement dans l'armée pendant la guerre, son internement dans un camp de rééducation pendant 20 ans, ses joies, ses douleurs, les événements du quotidien et ceux de la grande histoire. Rao Pingru s'est mis au dessin et à la peinture pour fabriquer cette œuvre, à près de 90 ans. Résultat : "Notre histoire" (Seuil), un livre extraordinaire, d'une grande beauté graphique, qui conjugue le récit d'un destin individuel avec celui de la grande histoire, celle de la Chine tout au long du XXe siècle, en plus du récit d'une merveilleuse histoire d'amour. Le livre publié en Chine a connu un grand succès. Il est en traduction dans de nombreux pays et sorti en France aux éditions du Seuil le 19 janvier 2017.
Pages 6262-63-63 "Notre histoire", Rao Pingru (Le Seuil)

Pages 6262-63-63 "Notre histoire", Rao Pingru (Le Seuil)

© Rao Pingru (Le Seuil)
Rao Pingru, aujourd'hui âgé de 95 ans est invité d'honneur de cette 44e édition du festival d'Angoulême. "Son langage, qui conjugue textes et dessins, exprime le sentiment d'une urgence, mais surtout celui d'une impossibilité à communiquer pleinement sans associer les deux idiomes. J'ai immédiatement pensé, sur une modalité différente, au travail de Charlotte Salomon, fait de peintures et de textes. Le Festival d'Angoulême devait donc se saisir d’une proposition artistique aussi originale et inattendue", explique Stéphane Beaujean, directeur artistique du Festival d’Angoulême. "D’abord pour essayer de regarder au-delà des frontières de son propre médium, mais aussi pour dialoguer avec les modalités de ce langage où le geste pictural se mêle à la calligraphie, au geste même de l’écriture", poursuit-il.  
 
Rencontre avec Rao Pingru, menée par Christophe Ono-dit-Biot
(Vendredi 27 janvier de 10h30 à 12h au studio du Théâtre d'Angoulême - Scène nationale)
9
"Pline" : un manga dans la Rome Antique - Rencontre avec Mari Yamazaki et Tori Miki
Après "Thermae Romae", Yamazaki Mari plonge à nouveau dans la Rome antique avec une un nouveau manga qui met cette fois en scène Pline et son "Histoire naturelle", une encyclopédie qui servit durant des siècles de référence à tous les savants. Elle a travaillé cette fois avec Tori Miki. Le résultat est à la fois passionnant et magnifiquement dessiné. Le premier tome du manga s'ouvre sur l'explosion du Vésuve en 79 de notre ère. Une catastrophe naturelle qui évoque évidemment la récente catastrophe qu'a subie le Japon le 11 mars 2011. Mari Yamazaki et Tori Miki seront invités d'honneur du festival international de la bande dessinée d'Angoulême.
"Pline" Mari Yamakaki et Tori Miki (page 9)

"Pline" Mari Yamakaki et Tori Miki (page 9)

© Mari Yamakaki et Tori Miki / Seuil
Rencontres :
Rencontre avec Tori Miki et Mari Yamazaki
Samedi 28 janvier 14h30 - 16h - Conservatoire – Auditorium
Dimanche 29 janvier 12h - 13h30 - Conservatoire – Auditorium
10
PIKKTA, un outil pour découvrir le festival à travers des parcours thématiques
Le festival propose cette année d'accompagner les visiteurs en mettant à leur disposition une appli gratuite (IOS et androïd). Pikkta, c'est son nom, proposera au visiteur des parcours thématiques sous forme de carte interactive, géolocalisation et propositions d'expositions, rencontres, ateliers, conférences. En vrac des propositions de parcours : "Pour tout voir, tout savoir sur Hermann", "Bande dessinée et cinéma", "parcours Jeune public"…
 
A noter aussi la cérémonie de la remise des Fauves. 42 albums figurent dans la sélection officielle de cette 44e édition (un bon guide des meilleures BD de l'année). Une liste resserrée a été révélée le 9 janvier par le festival pour les albums éligibles au Fauve d'or. Le Grand Jury attribuera 4 prix : le Fauve d’Or, (Prix du meilleur album), le Prix Spécial du Jury, le Prix de la Série et le Prix Révélation. Le Grand Jury est présidé cette année par Posy Simmonds et composé de Marius Chapuis, Mathias Enard, Nora Hamzawi, Jean-David Morvan, Vo Song Nguyen, Catherine Robin.
(Cérémonie de remise des Fauves le samedi 28 janvier 2017 à 19 Heures au théâtre d’Angoulême).

Cette liste n'étant évidemment pas exhaustive, le programme complet d'Angoulême est à consulter sur le site du festival.