"Face au mur" 40 ans d'une vie de braqueur en BD

Par @Culturebox
Mis à jour le 12/05/2017 à 17H50, publié le 12/05/2017 à 17H24
Une vignette de "Face au mur"

Une vignette de "Face au mur"

© Editions Casterman

Les éditions Casterman publient "Face au mur", un roman graphique de Jean-Claude Pautot et Laurent Astier. L'album raconte la vie de Pautot, 61 ans dont 40 de braquages et 25 passés derrière les barreaux. Un livre qui ne fait jamais l'apologie du grand banditisme mais évoque les méandres d'une vie hors des sentiers battus.

Le duo qui signe ce livre s'est rencontré en prison. Pourtant seul Jean-Claude Pautot y était détenu. Le dessinateur Laurent Astier y venait pour animer un atelier artistique. Le braqueur y venait autant pour y pratiquer le dessin que pour se préparer une éventuelle sortie anticipée. Et sans vraiment s'en rendre compte, il a pris goût aux pinceaux et aux couleurs. Aujourd'hui, en liberté, il couvre de grandes toiles de ses motifs multicolores, un peu comme une réponse éclatante à la grisaille de l'incarcération. L'amitié nouée entre l'ancien braqueur et le dessinateur a perduré une fois l'ancien braqueur sorti. Ils ont décidé de signer en commun un roman graphique dont la vie du premier serait illustrée par le coup de crayon du second. L'album sort aux éditions Casterman sous le titre "Face au mur". Une oeuvre violente comme la vie décrite, mais qui ne fait jamais l'apologie du grand banditisme.

Reportage : A. Marguet / I. Audin / P. Guennegan / W. Sabas

"Mon métier est inscrit dans mon casier : braqueur multirécidiviste. C'est la seule chose que je sais faire. Depuis le début, je savais que ça allait mal se terminer. Mais je ne savais ni où, ni quand. Et encore moins comment. Et même si quelqu'un me l'avait dit, ça n'aurait rien changé."

Jean-Claude Pautot
La couverture de "Face au mur"

La couverture de "Face au mur"

© Casterman


 

"Face au mur"

Roman graphique de Jean-Claude Pautot et Laurent Astier Editions Casterman 19,95 euros