Donna Mae Wold, muse de Charles Schultz et flamme de Charlie Brown, s'est éteinte à 87 ans

Par @Culturebox
Mis à jour le 23/08/2016 à 15H26, publié le 23/08/2016 à 15H06
La petite bande de Charlie Brown, ici dans "A Charles Brown Thanksgiving" (1966).

La petite bande de Charlie Brown, ici dans "A Charles Brown Thanksgiving" (1966).

© RONALDGRANT/MARY EVANS/SIPA

La "petite fille aux cheveux roux" dont Charlie Brown est fou amoureux mais qu'on ne verra quasiment jamais dans la bande dessinée, car il n'a jamais osé déclarer sa flamme, s'est éteinte dans la vraie vie. Elle s'appelait Donna Mae Wold.

La femme aux cheveux roux qui a inspiré à Charles Schultz le personnage pour lequel Charlie Brown "donnerait n'importe quoi" pour qu'elle vienne s'asseoir avec lui, est décédée au début du mois près de Minneapolis d'une défaillance cardiaque et du diabète, rapporte mardi le quotidien Star Tribune. Elle avait 87 ans.

Une muse longtemps restée dans l'ombre

Le créateur de Snoopy et Donna Johnson - son nom de jeune fille - se sont  fréquentés pendant plusieurs années et Charles Schultz l'a même demandée en mariage mais elle a refusé, selon le Washington Post. Ce n'est qu'en 1989, que le vrai nom de la petite rousse a été révélé dans une biographie autorisée de Charles Schultz, écrite par Rheta Grimsley Jhonson. "J'ai eu une belle vie. Une très belle vie", avait-elle confié au  Washington Post. Elle laisse son mari Alan, trois filles, sept petits enfants et 13 petits enfants, selon le Star Tribune.

La "petite fille aux cheveux roux" - un personnage qui a permis à Charles Schultz de souligner la timidité maladive et le doute constant de soi qui habite le petit garçon -- n'apparaît quasiment jamais dans les bandes dessinées. Elle est en revanche présente dans plusieurs dessins animés, dont le plus récent, "Snoopy et les Peanuts", sorti en 2015.