Dadou raconte en BD la vie de foot de Louis Nicollin

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 30/12/2011 à 11H27
Dadou et Louis Nicollin en séance de dédicaces

Dadou et Louis Nicollin en séance de dédicaces

© DR

Parmi les succès BD de cette année 2011, il faut désormais inscrire l'album signé du dessinateur-caricaturiste Dadou. "Louis Nicollin, une vie de foot" (Editions Pat à Pan) est sorti pour Noël et s'est déjà vendu à plus de 15 000 exemplaires. L'album, préfacé par Gérard Depardieu, retrace l'histoire du club de foot de Montpellier à travers son président, Louis Nicollin, un homme réputé pour son franc-parler et ses déclarations fracassantes.

Le franc-parler de Louis Nicollin vu par Dadou

Le franc-parler de Louis Nicollin vu par Dadou

© Dadou

 

"Si une offre du Qatar atterrissait sur votre bureau pour acheter le club, quelle serait votre réponse ? Pour faire les poubelles, oui." Voilà l'extrait d'une interview réalisée en décembre par nos confrères du journal 20 minutes avec Louis Nicollin. Il donne un petit aperçu du caractère de cet entrepreneur de 68 ans qui est à la tête du Montpellier Hérault Sport Club de football (MHSC) depuis 1974. Un caractère bien trempé voire outrancier qui agace ou qui séduit mais ne laisse pas indifférent. Toujours est-il que Louis Nicollin est le premier dirigeant du foot français à être le héros d'une bande-dessinée, qui plus est de son vivant. Et il suffit d'une séance dédicaces à la boutique du MHSC pour se rendre compte de la popularité du monsieur.

 

 

Le projet est né dans la tête de Dadou, un dessinateur montpelliérain autodidacte, que les lecteurs du Midi Libre ont découvert en 2006 dans les pages de leur quotidien, tout comme ceux du fanzine local Coin Coin. Depuis, il croque régulièrement l'actualité et notamment celle qui concerne le foot. En 2008, le magazine Entrevue a élu son blog comme le Meilleur blog de dessin de sport. En juillet 2010, il a sorti sa première BD, "L'avis de Rocco", chez Wigo Editions.

Ce trentenaire avoue sa passion inconditionnelle pour le foot et plus spécialement pour le club de Montpellier dont il suit tous les matchs. "Mon premier dessin en rapport avec l'actualité mettait déjà en scène Louis Nicollin. J'avais 17 ans", raconte t-il dans une interview accordée au site whatsthefoot.com. Conscient du potentiel de ce personnage, Dadou a eu l'idée de lui consacrer une BD composée d'anecdotes sur le club et les joueurs. Il avoue avoir inventé quelques histoires mais en restant fidèle au caractère des personnages. Lancé fin juin 2011, son projet a mis trois mois pour voir le jour. Au final, ce sont 92 histoires regroupées en 46 pages qui ont vu le jour.

 

Le 13 décembre 2010, Louis Nicollin au Conseil National de l'Ethique

Le 13 décembre 2010, Louis Nicollin au Conseil National de l'Ethique

© Dadou


Mais la question qu'on peut se poser c'est : est-ce que cette "vie de foot" peut séduire tous les publics, y compris ceux qui ne sont pas  supporters du MHSC ? Pour Dadou la réponse est oui : "Cette BD ne s'adresse pas qu'aux montpelliérains. Tout le monde peut en rire. C'est une critique du foot vu au travers des yeux et de la langue de Louis Nicollin et qui peut ravir autant les Marseillais que les Lyonnais". Supporters de toutes les régions, vous savez ce qu'il vous reste à faire !

 

"Louis Nicollin, Une vie de foot" - Editions Pat à Pan - 48 pages - 10€