Diaporama 11 photos
Par Laure Narlian @Culturebox

BD : "Dans l'ombre de Charonne" témoigne 50 ans plus tard

Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 10/01/2012 à 18H45
  • La manifestation contre l'OAS et pour la paix en Algérie, le 8 février 1962.
    01 /11
    La manifestation contre l'OAS et pour la paix en Algérie, le 8 février 1962.
    La manifestation contre l'OAS et pour la paix en Algérie, le 8 février 1962.
    © Désirée et Alain Frappier / Editions du Mauconduit
  • J'habite à Boulogne-Billancourt...
    02 /11
    J'habite à Boulogne-Billancourt...
    Maryse Douek, dont le témoignage nourrit l'album, a 17 ans lors des évènements en 1962.
    © Désirée et Alain Frappier / Editions du Mauconduit
  • C'est aussi un lycée formidable...
    03 /11
    C'est aussi un lycée formidable...
    Le lycée de Sèvres où Maryse étudie est mixte : une rareté pour l'époque.
    © Désirée et Alain Frappier / Editions du Mauconduit
  • La société de consommation jaillit dans notre vie...
    04 /11
    La société de consommation jaillit dans notre vie...
    "Dans l'ombre de Charonne" immerge d'abord dans le contexte des années 60 : la société de consommation naissante, l'envie des jeunes de bousculer le carcan de la société.
    © Désirée et Alain Frappier / Editions du Mauconduit
  • Les boums du jeudi...
    05 /11
    Les boums du jeudi...
    A l'aube des années 60, les jeunes aiment les flippers, la Nouvelle Vague au cinéma, les patinoires et les boums...
    © Désirée et Alain Frappier / Editions du Mauconduit
  • 11 avril 1961 : De Gaulle évoque un "Etat souverain algérien"
    06 /11
    11 avril 1961 : De Gaulle évoque un "Etat souverain algérien"
    Le 22 avril 1961 a lieu "Le putsch des généraux". A Paris, la vie continue...
    © Désirée et Alain Frappier / Editions du Mauconduit
  • Le 8 février 1962, les manifestants opposés à la guerre bravent l'interdiction.
    07 /11
    Le 8 février 1962, les manifestants opposés à la guerre bravent l'interdiction.
    Alors que la manifestation est interdite par le préfet Maurice Papon, ils défilent dans la capitale aux cris de "OAS Assassins !" et "Paix en Algérie !".
    © Désirée et Alain Frappier / Editions du Mauconduit
  • La répression policière de la manifestation est terrible.
    08 /11
    La répression policière de la manifestation est terrible.
    La jeune Maryse, paniquée comme beaucoup d'autres, se retrouve ensevelie sous un magma humain sur les marches du métro Charonne dans le 11e arrondissement. Les policiers matraquent à tour de bras. Bilan : neuf morts, dont un jeune de 15 ans, et 250 blessés.
    © Désirée et Alain Frappier / Editions du Mauconduit
  • Les auteurs, Désirée et Alain Frappier.
    09 /11
    Les auteurs, Désirée et Alain Frappier.
    50 ans plus tard, Maryse Douek-Tripier livre son témoignage à Désirée Frappier, qu'elle connaît depuis des années. Avec son compagnon Alain, qui se charge du graphisme, Désirée adapte ce récit bouleversant pour l'Histoire. 
    © Désirée et Alain Frappier / Editions du Mauconduit
  • L'historien Benjamin Stora signe la préface de cet ouvrage.
    10 /11
    L'historien Benjamin Stora signe la préface de cet ouvrage.
    "Le respect des faits historiquies et de l'émotion est un exercice toujours délicat", écrit-il. "Mais tout cela est mis en scène finement, avec une sobriété bienvenue, un sens aigu des situations et ce goût du détail qui installe une atmosphère".
    © Désirée et Alain Frappier / Editions du Mauconduit
  • "Dans l'ombre de Charonne" sort le 18 janvier 2012 aux toutes nouvelles éditions du Mauconduit.
    11 /11
    "Dans l'ombre de Charonne" sort le 18 janvier 2012 aux toutes nouvelles éditions du Mauconduit.
    Le livre sera présent dans les manifestations qui commémorent le cinquantenaire de la manifestation de Charonne et de l'indépendance de l'Algérie en février.
    © Désirée et Alain Frappier / Editions du Mauconduit

Récit graphique bouleversant, "Dans l'ombre de Charonne" raconte les évènements tragiques survenus au métro Charonne lors de la manifestation contre l'OAS et la guerre d'Algérie le 8 février 1962. Neuf manifestants avaient trouvé la mort sous les coups de la police. Désirée (au texte) et Alain Frappier (au dessin) ont nourri leur ouvrage du témoignage exclusif d'une rescapée du drame, Maryse Douek, jeune fille originaire d'Egypte bien dans son époque, alors âgée de 17 ans et devenue depuis sociologue. Déjà comparé à "Maus" de Art Spiegelman et à "Gaza" de Joe Sacco, le livre sort le 18 janvier 2012 aux toutes nouvelles éditions du Mauconduit