Avec "Zaï Zaï Zaï Zaï", Fabcaro décroche le grand prix de la critique ACBD 2016

Par @Culturebox
Publié le 08/12/2015 à 12H00
Fabcaro au festival de BD "O Tour de la Bulle" à Montpellier

Fabcaro au festival de BD "O Tour de la Bulle" à Montpellier

© Esby

L'album "Zaï Zaï Zaï Zaï", de Fabrice Caro, dit Fabcaro, a remporté mardi le grand prix de la critique 2016 de l'ACBD, l'association qui rassemble les critiques de bande dessinée.

Chef-d'œuvre d'humour absurde, "Zaï Zaï Zaï Zaï" (6 pieds sous terre) avait déjà été remarqué cet automne en recevant le "coup de coeur" du prix Landerneau de la BD. Fabcaro, 42 ans, appartient à l'école Fluide glacial et à celle du Psikopat, des magazines burlesques et décalés qui ont accueilli la série des "Lucien" de Frank Margerin, "les Bidochon" de Binet ou "SuperDupont" de Gotlib.
"Zaï Zaï Zaï Zaï", Fabcaro raille les médias

"Zaï Zaï Zaï Zaï", Fabcaro raille les médias

© Fabcaro

Du non-sens total, follement drôle

Dans l'esprit loufoque de son "Carnet du Pérou", Fabcaro raconte dans "Zaï Zaï Zaï Zaï" la fuite d'un homme, auteur de BD, pris à partie dans un magasin car il a oublié sa carte de fidélité. C'est du non-sens total, follement drôle et, comme si de rien n'était, cela invite aussi à la réflexion sur l'absurdité de nos sociétés.
 
Une planche montre ainsi un débat de "spécialistes" invités à livrer leur "analyse" sur cette "affaire". C'est évidemment vide de sens mais cela ne ressemble-t-il pas à certains vrais débats télévisés? Fabcaro utilise un dessin minimaliste dans lequel les postures comptent plus que les visages et les détails, où les décors sont à peine posés.
"Zaï Zaï Zaï Zaï", Fabcaro ridiculise notre société de consommation

"Zaï Zaï Zaï Zaï", Fabcaro ridiculise notre société de consommation

© Fabcaro

"Soutenir et mettre en valeur un livre de BD"

Également scénariste, Fabcaro a écrit le désopilant "Z comme Diego" (dessin de Fabrice Erre) chez Dargaud où le mythe de Zorro vole en éclats (de rire). Il est également l'auteur des scénarios des "Impétueuses Tribulations d'Achille Talon" chez Dargaud (dessin de Serge Carrère). Fabcaro est aussi guitariste, chanteur, auteur-compositeur de rock. Romancier, il est l'auteur de "Fugurec" (Gallimard), adapté en bande dessinée par Christian de Metter aux éditions Casterman.
 
Le grand prix de la critique ACBD (association des critiques et journalistes de bande dessinée) a pour ambition de "soutenir et mettre en valeur, dans un esprit de découverte, un livre de bande dessinée, publié en langue française, à forte exigence narrative et graphique, marquant par sa puissance, son originalité, la nouveauté de son propos ou des moyens que l'auteur y déploie". Il a été choisi parmi les 3.923 nouveaux titres publiés dans l'espace francophone européen (France, Belgique, Suisse) entre novembre 2014 et fin octobre 2015. L'an dernier le prix avait été attribué à "Moi, assassin" (Denoël Graphic) des Espagnols Antonio Altarriba et Keko.