Alexandra David-Néel, un siècle de vie en bande dessinée

Par @Culturebox
Mis à jour le 09/02/2016 à 15H03, publié le 09/02/2016 à 11H42
Une des vignettes d' "Une vie avec Alexandra David-Néel"

Une des vignettes d' "Une vie avec Alexandra David-Néel"

© Bamboo-Grand Angle

Fred Campoy et Mathieu Blanchot signent aux éditions Bamboo le premier tome de "Une vie avec Alexandra David-Néel", la biographie de la célèbre aventurière franco-belge morte centenaire en 1969. L'album est inspiré d'un livre de souvenirs publié par sa secrétaire particulière. Aujourd'hui âgée de 85 ans, Marie-Madeleine Peyronnet avait accompagné les dix dernières années de sa vie.

"Tortue"... C'est ainsi qu'Alexandra David-Néel, entre autres exploratrice, philosophe, reporter, féministe, cantatrice et anarchiste avait surnommé Marie-Madeleine Peyronnet, sa secrétaire à partir de 1959. L'exploratrice affichait alors 90 ans et il lui restait une décennie à vivre. A ses côtés, la jeune femme alors âgée de 29 ans allait jouer les rôles d'infirmière, de confidente, de souffre-douleur, parfois de mère, parfois de fille, affichant une fidélité à toute épreuve. Celle qui est au fil du temps devenue la disciple tardive d'Alexandra David-Néel n'aura de cesse de diffuser les oeuvres et la pensée de cette femme exceptionnelle.

Aujourd'hui, la mission de Marie-Madeleine Peyronnet prend la forme d'une bande dessinée en deux albums, dont le premier tome "Une vie avec Alexandra David-Néel, Livre un" vient de paraître aux éditions"Bamboo", sous la double signature de Fred Campoy et Mathieu Blanchot.

Reportage : V. Bouvier / L. Centofanti / A. Paul

"Une vie avec Alexandra David-Néel", est l'adaptation du livre de souvenirs publié en 1973 chez Plon par Marie-Madeleine Peyronnet, sous le titre "Dix ans avec Alexandra David-Néel". Elle y relatait la vie extraordinaire de celle qui avait publié d'importants textes sur le bouddhisme tibétain. Elle vivait d'ailleurs à Digne, dans les Alpes-de-Haute-Provence selon un mode vie et un environnement directement inspirés de ce qu'elle a vécu à Lhassa, ville où elle fut la première femme européenne à séjourner. Les récits de l'exploratrice, une vraie découverte pour l'occident, inspirent cette bande dessinée très proche de la réalité. Marie-Madeleine Peyronnet en est l'un des personnages principaux, aux côtés d'Alexandra David-Néel.

Alexandra David-Néel en habit traditionnel tibétain

Alexandra David-Néel en habit traditionnel tibétain

© MARY EVANS/SIPA

La jeune femme au nez pointu et en trompette qui habite les cases en noir et blanc, c'est elle, Marie-Madeleine Peyronnet. Les pages en couleurs rapportent la vie aventureuse de son mentor. Toute la sienne aura été marquée par Alexandra David-Neel, c'est elle qui a continué de porter son oeuvre et son message. C'est elle aussi qui a dispersé ses cendres dans le Gange, à Bénarès (Varanasi) la ville la plus sacrée des Hindous, assurant ainsi à son âme de ne plus être réincarnée et de connaître l'absolue félicité.
La couverture de l'album ""Une vie avec Alexandra David-Néel"

La couverture de l'album ""Une vie avec Alexandra David-Néel"

© Editions Bamboo

"Une vie avec Alexandra David-Néel, livre 1"
De Fred Campoy et Mathieu Blanchot
Editions Bamboo
80 pages 16,90 Euros