Alexandra David-Néel : Campoy et Blanchot poursuivent le récit de sa vie en BD

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/02/2017 à 15H04, publié le 02/02/2017 à 17H22
Le tome 2 de "Une vie avec Alexandra David-Néel" de Fred Campoy et Mathieu Blanchot est sorti le 1er février 2017

Le tome 2 de "Une vie avec Alexandra David-Néel" de Fred Campoy et Mathieu Blanchot est sorti le 1er février 2017

© Culturebox / Capture d'écran

Un an après le premier tome qui s’est écoulé à plus de 15 000 exemplaires, Fred Campoy et Mathieu Blanchot publient le deuxième volet de "Une vie avec Alexandra David-Néel", la biographie de la célèbre aventurière franco-belge qui s’est éteinte en 1969 dans sa maison de Digne-les-Bains, à presque 101 ans

Pour cette biographie dessinée d’Alexandra David-Néel, Fred Campoy et Mathieu Blanchot se sont inspirés du livre de souvenirs de Marie-Madeleine Peyronnet, sa secrétaire particulière, et bien plus encore, qui l’a accompagné durant les dix dernières années de sa vie dans sa retraite des Alpes de Haute-Provence.  

"Une vie avec Alexandra David-Néel" retrace l’incroyable parcours de cette femme devenue exploratrice, journaliste, écrivaine et même cantatrice. Une vie d’aventure.

Le terme le plus important, c'est l'émancipation. Cette femme à la fin du 19e siècle décide de dépasser sa condition féminine et de prendre sa vie à bras le corps, pour partir à l'aventure seule. Elle était mariée, mais peu importe elle est partie pour 15 ans en Asie.

Fred Campoy

Reportage : J. Géa / C. Pipard / A. Girardi


Le désamour d’une mère

Dans ce deuxième volet, Alexandra David-Néel a 100 ans. Première femme européenne à avoir séjourné à Lhassa au Tibet en 1924, l’exploratrice rêve toujours de voyager à travers l’Europe et la Russie. Mais il ne lui reste pourtant que quelques jours à vivre et elle va s’éteindre doucement, veillée par la fidèle Marie-Madeleine.

Dix-sept jours exactement, au cours desquels le présent et le passé s’entremêlent. Souvenirs de Lhassa, souvenirs aussi d’une enfance pas facile, qui allait sans doute forger le caractère et l’envie de voyager et de découvrir de celle que beaucoup considèrent comme le plus grand explorateur du 20e siècle.

Elle a eu une mère qui était très très dure avec elle, qui ne lui a témoigné aucun geste d’affection. Elle s’est plongée dans les livres pour échapper à ce quotidien un petit peu triste. Et elle a commencé à lire Jules Verne, les atlas et elle adorait les mappemondes. Du coup elle a très tôt eu envie de partir, de voyager.

Fred Campoy

La couverture du tome 2 de "Une vie avec Alexandra David-Néel".

La couverture du tome 2 de "Une vie avec Alexandra David-Néel".

© Bamboo / Grand Angle
 
"Une vie avec Alexandra David-Néel" Tome 2
de Fred Campoy et Mathieu Blanchot
Bamboo - Grand Angle (80p–16,90€)
sorti le 1er février 2017