Al Feldstein, ancien rédacteur en chef de Mad Magazine, est mort

Par @Culturebox
Publié le 01/05/2014 à 09H27
Al Feldstein, auteur de comics et rédacteur en chef de "Mad" dans son atelier en 1996

Al Feldstein, auteur de comics et rédacteur en chef de "Mad" dans son atelier en 1996

© James Woodcock/AP/SIPA

Al Feldstein, ancien rédacteur en chef du magazine satirique américain "Mad", est mort mardi à l'âge de 88 ans, a-t-on appris mercredi auprès des pompes funèbres du Montana (nord) qui organisent ses funérailles.

Né à Brooklyn en 1925, Al Feldstein avait démarré très tôt une carrière dans le monde de la bande dessinée en colorant les arrière-plans de planches.

Al Feldstein, par ailleurs dessinateur, s'allia d'abord à Billl Gaines en 1948 comme rédacteur en chef de EC Comics. Avec des titres tels que "Tales from the Crypt", "The Vault of Horror", ou "The Haunt of Fear", les EC Comics ont révolutionné dans les années 50 la bande dessinée américaine avec des histoires courtes fantastiques et d'horreur. Souvent cruels et humoristiques, ces récits ont eu fort à faire avec la censure puritaine. Mais les titres ressortaient toujours du tombeau avec succès et sont régulièrement réédités jusqu'à aujourd'hui.
Couverture du numéro 24 de "Tales from the Crypt"

Couverture du numéro 24 de "Tales from the Crypt"

© EC Comics
Ces fascicules sont à l'origine de séries télévisées et de films tels que "Creepshow" de George A. Romero, coécrit avec Stephen King qui y interprète par ailleurs un rôle. D'autres titres, comme "Weird Science", "Weird Fantasy" étaient consacrés à la science-fiction, ou "Crime SuspenseStory" et "Shock SuspenseStory" qui relevaient du polar.
Le personnage emblématique de la revue américaine "Mad"

Le personnage emblématique de la revue américaine "Mad"

© Madmag.com
Feldstein reprend en 1956 les rênes de "Mad" dont il a fait pendant presque 30 ans un titre majeur et un succès commercial tirant en 1974, à son apogée, à 2,8 millions d'exemplaires. Il y avait notamment recruté des dessinateurs devenus emblématiques de "Mad" comme Don Martin, Mort Drucker ou Dave Berg.
Après avoir pris sa retraite en 1984, l'ancien dessinateur s'était retiré dans le Montana, se tournant vers la peinture dans laquelle il évoquait la faune et la nature du nord-ouest. 

Il avait reçu en 2011 le prix Bram Stoker (du nom de l'auteur de "Dracula") de la Horror Writers Association, pour les célèbres titres de bandes dessinées d'horreur des années 50