"Le grand méchant renard" de Benjamin Renner prix jeunesse à Angoulême

Par @Culturebox
Mis à jour le 29/01/2016 à 18H22, publié le 29/01/2016 à 09H59
Benjamin Renner aux Oscars (28 février 2014)

Benjamin Renner aux Oscars (28 février 2014)

© Gabriel Olsen / Getty Images North America / AFP

"Le grand méchant renard" (Delcourt) de Benjamin Renner a reçu jeudi le prix jeunesse du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême (FIBD), décerné par un jury d'enfants âgés de 8 à 12 ans.

Déjà récompensé au début du mois par le prix de la BD Fnac, "Le grand  méchant renard" est la première BD de Benjamin Renner, plus connu pour son travail de cinéaste d'animation. Il est notamment le coréalisateur d'"Ernest et Célestine", César du meilleur film d'animation en 2013.
              
Son "Grand méchant renard" n'est d'ailleurs pas sans rappeler, la poésie en plus, un autre héros malheureux du cinéma d'animation : l'ingénieux mais malchanceux Coyote incapable d'attraper "Bip Bip".
              
Aucun animal de la ferme ne craint le malheureux renard. Le cochon lui propose des navets, les poules le rudoient quand elles ne le traitent pas de "sociopathe roux". Un loup lui donne des conseils mais finalement renonce, jugeant que son élève "a l'air aussi costaud qu'une huître" et "aussi féroce qu'une tortue anémique à la retraite".

Un tendre renard qui couve des oeufs             

Le renard pensera avoir trouvé la solution en... couvant lui-même trois oeufs (volés à une poule avec la complicité du loup), bien décidé à croquer ensuite les poussins.
              
Mais le plan va tourner court à cause d'un sentiment aussi puissant qu'inattendu : l'amour maternel qu'il ressent pour "ses" poussins. Cet album d'une tendresse sans mièvrerie s'adresse aussi bien aux enfants qu'aux adultes.
              
Pour illustrer son histoire, Benjamin Renner a choisi la douceur de l'aquarelle. Les décors sont à peine esquissés, il n'y a ni cases ni bulles, tout repose sur les expressions et mimiques des animaux.
              
Les autres prix du FIBD dont celui du meilleur album de l'année seront décernés samedi.