78 p. - 5,95 euros

Au prêt sur gage, la figure du besoin n'est plus celle du pauvre ; elle est celle de la débrouillardise - féminine, immigrée. Les clientes du Crédit municipal de Paris savent utiliser l'or qu'elles possèdent comme ressort de leur émancipation et du desserrement des contraintes qui pèsent sur elles - financières, affectives, communautaires. L'ancien Mont-de-Piété est un lieu où ce métal précieux octroie un type de pouvoir qui vient relativiser celui de l'argent. Dans la mise en gage, dans ce qui peut sembler à première vue un déballage de l'intime, se jouent l'affirmation d'une indépendance, le dévoilement d'une ingéniosité, l'utilisation d'une institution à des fins propres. Au pret sur gage
Mettre en avant le livre: