Annie Degroote a "100 bonnes raisons d’être fière d’être nordiste"

Par @Culturebox
Mis à jour le 25/06/2014 à 16H41, publié le 25/06/2014 à 15H55
Fier d'être nordiste, les 100 bonnes raisons" de Annie Degroote

Ce n’est pas un guide touristique, ni un inventaire. Avec ce livre, Annie Degroote signe une déclaration d’amour pour sa région natale. Elle revient sur le passé méconnu de personnages qui ont marqué l’Histoire et dont on oublie qu’ils sont originaires du Nord. Ce Nord si riche, livre ses secrets. C’est à Arras qu’a été créé le premier théâtre, à Hesdin le premier parc d’attraction.

Reportage : Benoît Bugnicourt  et Laurent Navez
Le Nord, une région mal aimée, souvent qualifiée de grise et pluvieuse. Lorsqu’on lui a proposé d’écrire cet ouvrage, Annie Degroote, n’a pas hésité, « il fallait que ce soit moi qui le fasse, c’est un acte d’amour vis-à-vis des gens du Nord ».

Née à Halzebrouck, mais installée à Paris, elle n’a jamais vraiment coupé le cordon avec sa région. Une des raison de sa fierté d’être nordiste tient à cette capacité à toujours se relever "Comme Dunkerque et Hazebrouck l’ont fait après avoir été rasées. La région est un phénix qui renait à chaque fois de ses cendres".
Annie Degroote auteure de "Fiers d'être nordiste, les 100 bonnes raisons" aux éditions Ouest-France 

Annie Degroote auteure de "Fiers d'être nordiste, les 100 bonnes raisons" aux éditions Ouest-France 

Il lui a fallu 9 mois de recherches, pour retrouver ces personnages connus ou moins connus, natifs du nord de la France, « on sait que la première académicienne est Nordiste, le premier académicien l’est aussi ».

C’est aussi à Arras qu’est né le premier théâtre et à Hesdin le premier parc d’attraction, il s’appelait le parc de joyeuseté. Aménagé par Philippe le Bon en 1430 avec un parcours de farce et des engins « d’esbattement » c'est-à-dire de jeux, il était  célèbre dans toute l’Europe.

Les jardins ouvriers sont aussi nés dans le Nord à l’initiative de l’Abbé Lemire, député et maire d’Hazebrouck (1853-1928). Il est l’un des premiers à avoir demandé la mise en place de congés de maternité, il a voulu également limiter la durée du travail hebdomadaire, et interdire le travail des enfants.
Arras, berceau du théâtre

Arras, berceau du théâtre

Ces hommes et ces femmes originaires du Nord, retrouvent toute leur place dans l’Histoire dans ce livre d'Annie Degroote, « Fier d’être nordiste, les 100 bonnes raisons, »  publié aux  Editions Ouest-France.