22 €

« Je considère Allain Leprest comme l’un des plus foudroyants auteurs de chansons que j’ai entendu au ciel de la chanson française » disait Claude Nougaro.
À Paris, où il vient tenter sa chance, ce jeune parolier rouennais se lie avec Henri Tachan et Jean Ferrat. Admiré et reconnu par les gens du métier, pour qui il est l’égal des grands (Brassens, Ferré, Brel ou Caussimon), il reçoit nombre de récompenses (Prix Sacem, Charles Cros…).
De ses débuts dans les clubs de la rive gauche, à sa mémorable prestation au Printemps de Bourges en 1985 (le Monde titre « La révélation »), de son passage à l’Olympia en 1995 jusqu’à ses ultimes concerts, cette biographie retrace le parcours chaotique d’un homme à la voix rocailleuse, auteur de chansons qui oscillent entre gravité et humour.
Allain Leprest mit fin à ses jours à 57 ans à Antraigues, la ville de Jean Ferrat, à l’été 2011. Allain Leprest : dernier domicile connu
Mettre en avant le livre: