Lewis Carroll, de son vrai nom Charles Lutwidge Dodgson est né le 27 janvier 1832 à Daresbury dans le Cheshire, et meurt le 14 janvier 1898 à Guildford. Charles Lutwidge Dodgson naît d’un père pasteur anglican, au sein d’une famille de onze enfants. Tous étaient comme lui gauchers et sept d'entre eux (Charles y compris) bégayaient ; tout cela aurait pu avoir une influence sur des topoï de l’œuvre de Lewis Carroll (inversion spatio-temporel, mot-valise à double sens…). Lewis Carroll supporte très mal son entrée à l’école Richmond puis à la Rugby School en 1845 où il est constamment brimé. Dans sa jeunesse, il écrit notamment plusieurs revues manuscrites (La Revue du presbytère, La Comète, Le Bouton de rose…) réservées aux hôtes du presbytère familial de Croft-on-Tees, dans le Yorkshire. On peut déjà déceler dans ses revues la virtuosité de Lewis Carroll, et son goût pour le nonsense. En 1855, l’ancien élève du Christ Church College d’Oxford y devient enseignant, se voyant projeté dans le monde des adultes. Ce logicien et écrivain britannique a également œuvré en tant que dessinateur et photographe. Il est un important promoteur de la logique symbolique (Curiosa Mathematica, 1893). A l’origine, Les Aventures d'Alice au pays des merveilles (1866)  ont été écrites pour amuser Alice Liddell et ses deux sœurs, filles du doyen de Christ Church. Il improvise « Les aventures d’Alice sous terre » durant l’été 1862 puis les couche en un manuscrit illustré qu’il offre à Alice Liddell en novembre 1864. La suite des aventures d'Alice, De l'autre côté du miroir parut en 1872, et La Chasse au Snark, long poème parodique, en 1876. Elles ont été illustrées par John Tenniel.

 

 

Editions

- Carroll Lewis illustrations d'Arthur Rackham, traduction d'Henri Parisot, Les aventures d'Alice au pays des merveilles, éditions Corentin, novembre 2008.

- Carrol Lewis, Alice au Pays des Merveilles et De l'autre côté du Miroir illustrés par Pat Andrea, Diane de Selliers, 2006.

 

Adaptations

Cinéma

- Alice in Wonderland, réalisé par Cecil Hepworth, 1903

- Alice in Wonderland, réalisé par W.W. Young, 1915

- Alice in Wonderland (film), Norman Z. McLeod, 1933

- Alice au pays des merveilles, comédie musicale britannique de William Sterling, 1972, sur une musique de John Barry, avec Fiona Fullerton (Alice), Michael Jayston (Lewis Carroll / Charles Dodgson), Hywel Bennett (Robinson Duckworth) et Michael Crawford (le lapin blanc)

- Alice au pays des merveilles, réalisé par Tim Burton (2010) avec Mia Wasikowska (Alice), Johnny Depp (Le Chapelier fou), Helena Bonham Carter (la Reine Rouge), Anne Hathaway (la Reine Blanche)

 

Télévision

- Alice, une mini-série canado-britannique, écrite et réalisée par Nick Willing et diffusée en 2009 sur Showcase

- Once Upon a Time in Wonderland, créée par Edward Kitsis et Adam Horowitz. Première diffusion aux États-Unis en  2013

 

Bande Dessinée

- Alice au pays des merveilles, Dany, Dupa, Turk, Greg, De Groot, 1973.

- Alice au pays des merveilles, David Chauvel, Xavier Collette, 2010. Éditions Drugstore.

- Le songe de Siwel, Enfin Libre, 2010. Éditions La Boîte à bulles.

- Alice au Pays des Merveilles en bande dessinée dans le périodique Vaillante le Journal des Fillettes par Eugène Gire, 2 planches par numéro, du numéro 1 (novembre 1946) au numéro 25 (10 juillet 1947).

 

Scène

- Le Ballet du Capitole adapte sur scène Alice au pays des merveilles en un ballet en deux actes (créé en décembre 2010) au théâtre de la Hale aux Grains (Toulouse)

- Jean-Philippe Daguerre met en scène une pièce de théâtre Alice au pays des merveilles au théâtre Saint-Georges (Paris) (créé en décembre 2009)

 

Radio

- « Walt Disney and Alice in Wonderland » émission diffusée sur France inter le 05/12/2012 http://www.franceinter.fr/emission-autant-en-emporte-le-flow-walt-disney-and-alice-in-wonderland

- « Une vie, une œuvre : Lewis Carroll » émission diffusée le 06/12/2006 sur France Culture http://www.franceculture.fr/emission-lewis-carroll-1832-1898-2007-12-06.html

- « Alice au pays des merveilles & Bouge ton body » playlist spéciale inspirée de l’œuvre de Lewis Carroll diffusée sur France inter le 07/08/2013 http://www.franceinter.fr/emission-puisque-vous-partez-en-voyage-alice-au-pays-des-merveilles-bouge-ton-body

 

 

 

Anecdotes

- Le nom de plume de Lewis Carroll est forgé à partir de ses vrais prénoms traduits en latin — Charles Lutwidge donnant Carolus Ludovicus —, inversés et traduits à nouveau — Ludovicus Carolus donnant Lewis Carroll

- C’est en 1862 que Lewis Carroll embarque avec le révérend Duckworth et trois demoiselles de la famille Liddell, dont Alice, pour une promenade sur la rivière Isis à proximité d’Oxford. L’écrivain profite de cette promenade pour leur conter au grès de son imagination les aventures d’Alice qu’il poursuivra sur deux autres promenades. Plus tard, la jeune Alice demande à Lewis Carroll de lui donner une version manuscrite. Il s’exécute et lui présente en 1864 Les aventures d’Alice sous terre (Alice in Underland), une version calligraphiée et illustrée par ses soins. En 1865, sort une version en librairie, Les aventures d’Alice au pays des merveilles (Alice in Wonderland), avec la collaboration de John Tenniel qui réalise les illustrations. Lewis Carroll écrira une suite, De l’autre côté du miroir et ce qu’Alice y trouva,  en 1871.

- En 1879, il s'adonne de plus en plus à la photographie de petites filles très déshabillées et bientôt nues. En 1880, il abandonne la photographie, ayant, peut-être été trop loin dans son goût pour les nus, au regard de la morale victorienne.

- Beaucoup des animaux de l'histoire représentent des personnes réelles, ainsi : Dinah est le nom de la chatte d'Alice Liddell et de l'Alice de Carroll ; le Canard évoque un ami de l'auteur, le révérend Duckworth (duck signifie canard en anglais) ; le Dodo (ou le Dronte) évoque l'auteur lui-même (à cause de son bégaiement, quand il se présentait, il disait : "Do-Do-Dodgson") ; le Lori (petit perroquet malais) évoque Lorina Liddell, sœur d'Alice ; l'Aiglon évoque l'autre sœur, Edith.

- En 1998, un exemplaire de la première édition des Aventures d’Alice au pays des merveilles a été vendu 1,5 million de dollars, ce qui est une vente record pour un livre pour enfants. Seuls vingt-deux exemplaires de la première édition de 1865 auraient survécu. Dix-sept d'entre eux se trouvent dans des bibliothèques et cinq chez des particuliers.

 

 

Analyse, découverte

- Florence Livolsi, Alice de l'autre côté de l'écran : de 1903 à Tim Burton, Edifree.fr, 2010

- Dossier critique « Lire et traduire la littérature jeunesse », Véronique Médard, 2010 http://www.fabula.org/revue/document5709.php

- Introduction du colloque « La haine de senfants : le sadisme dans la littérature de jeunesse », Camille Esmein, 2005 http://www.fabula.org/actualites/la-haine-des-enfants-le-sadisme-dans-la-litterature-de-jeunesse_10953.php

- Interrogations psychanalytiques « Alice au pays de l’inconscient », par la rédaction de Lacan Quotidien, 2012 http://www.lacanquotidien.fr/blog/2012/02/alice-au-pays-de-linconscient-laissez-vous-glisser-dans-le-terrier-isabelle-rialet-meneux/

- A partir du conte repris par Disney « Promenade au pays de la sexualité féminine », Christophe Bormans, « Alice au pays des merveilles de l’inconscient », Psychanalyse des contes et dessins animés (Walt Disney expliqué aux adultes), 2012. http://www.psychanalyste-paris.com/Alice-au-pays-des-merveilles-de-l.html

Alice au pays des merveilles 2x3 Acheter le livre sur Fnac.com