Alexandre Romanès, un circassien devenu écrivain

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 03/04/2010 à 11H30
Alexandre Romanès, un circassien devenu écrivain

Alexandre Romanès, un circassien devenu écrivain

© Culturebox

Artiste de cirque issu de la famille Bouglione, Alexandre Romanès publie chez Gallimard "Sur l'épaule de l'ange". Il  a retrouvé ses origines tsiganes tout en passant de la tradition orale à l'écrit.

Alexandre Romanès a quitté le cirque Bouglione à 25 ans. Circassien dans l'âme, il ne pouvait pas supporter de voir la tradition se dissoudre dans le moule de l'entreprise. Reprenant les pratiques anciennes, il montre son numéro dans la rue. Il y rencontre alors Jean Genêt. Alors que l'équilibriste-jongleur est encore analphabète, l'écrivain sulfureux décèle en lui un écrivain potentiel.
Depuis, Alexandre Romanès poursuit une double carrière, d'un côté celle du directeur du cirque de tradition tsigane qui porte son nom et de l'autre celle plus inattendue d'écrivain et poète.


A voir aussi sur Culturebox :
- la vidéo
Alexandre Romanès fait son cirque dans la Capitale