"L'enfant grec" : flânerie joyeuse dans un jardin romanesque

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 27/09/2012 à 11H24
3L'enfant grec", 14e roman de Vassilis Alexakis / Stock

3L'enfant grec", 14e roman de Vassilis Alexakis / Stock

© Laurence Houot / Culturebox

C'est l'histoire d'un enfant grec devenu (presque) vieux. Un problème vasculaire (suivi d'une lourde opération) l'oblige à prendre ses quartiers dans un hôtel du 6e arrondissement parisien, près du jardin du Luxembourg. L'enfant grec est un écrivain, celui-là même qui nous raconte l'histoire.

Le changement de rythme imposé par ses béquilles ouvre à l'homme un champ de perceptions nouvelles sur le monde qui l'entoure. Un monde géographiquement rétréci, réduit pour un temps à son hôtel, aux quelques rues qui l'entourent et au Jardin du Luxembourg. De ce petit monde regardé à la loupe, Vassilis Alexakis bâtit un roman. On y croise Marie-Paule, la dame Pipi des toilettes du jardin, Ricardo, un SDF d'origine italienne, Odile, la patrone du théâtre de Guignol, et sa soeur Georgette, qui fabrique les marionnettes, mais aussi d'Artagnan, Tarzan, Zorro, Robin des Bois, Don Quichotte, Robinson Crusoé ou Jean Valjean et Cosette, Alice ou l'Idiot …

Les livres comme remède à l'exil

Car ce nouvel exil (d'un arrondissement à un autre mais quand même) conduit Vassilis Alexakis à revisiter un autre jardin, celui de son enfance. D'un jardin à l'autre, du Luxembourg à Callithéa, les héros s'invitent et forment un pont entre la vie d'avant et celle d'aujourd'hui, un pont pour exilés, élargissant du même coup le champ de ce roman à un monde bien plus vaste, où la littérature est une terre sans frontières. De l'enfance à la crise grecque, en passant par les femmes ou l'écriture, le roman de Vassilis Alexakis sème sans contraintes, à la manière d'un jardin anglais. Quel est le sujet du livre? L'auteur donne la réponse page 277 : c'est un livre sur la vie et la mort, sur la santé et la maladie, le mouvement et l'immobilité, le geste et la parole, le mensonge et la vérité, la mémoire et l'oubli, la richesse et la pauvreté, la naïveté et la ruse. Et le narrateur ajoute (car narrateur ne se prend jamais au sérieux) : "J'ai failli ajouter l'être et le néant, mais je me suis retenu".

Le 14e roman de Vassilis Alexakis est en piste pour le prix Goncourt 2012

"L'enfant grec" commence comme un journal de convalescence mais prend vite les chemins de traverse, embarquant le lecteur dans un monde romanesque étonnant. L'écriture de Vassilis Alexakis est claire, sans chichi, les formulations souvent drôles. C'est un plaisir de se promener au jardin du Luxembourg en sa compagnie, à tel point qu'on a envie de poursuivre ...

Voir le diaporama : Promenade au Jardin du Luxembourg sur les traces de "L'enfant Grec"

L'enfant grec
Vassilis Alexakis
Editions Stock
320 pages / 20 Euros

L'interview Culturebox de Vassilis Alexakis par Pierre-Yves Grenu