16 Diffusion, quand les éditeurs de BD indépendants s'unissent pour vendre mieux

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 20/08/2011 à 15H27
16 Diffusion, quand les éditeurs de BD indépendants s'unissent pour vendre mieux

16 Diffusion, quand les éditeurs de BD indépendants s'unissent pour vendre mieux

© Culturebox

Le 5ème et dernier volet consacré par Dominique Laveau à la bande dessinée à Angoulême nous fait découvrir 16 Diffusion une structure qui regroupe quatre maisons d'édition indépendantes pour mieux vendre leurs livres.

16 Diffusion c'est le croisement de 2 dictons: "l'union fait la force" et "on n'est jamais mieux servi que par soi-même".
En mutualisant leurs moyens, Café Creed, Abeille et Castor, Eidola Editions et Scutella Editions adaptent au plus près la diffusion de leurs catalogues aux besoins des libraires qui, de ce fait gèrent leur stock au plus près, évitant ainsi le pilonnage des livres.

En 2008, on estimait à 50 millions le nombre d'ouvrages retournés qui étaient pilonnés (soit environ un retour sur deux et moins d'un ouvrage sur 10 mis en circulation) et à 30 millions le nombre de livres pilonnés pour réduire les stocks des distributeurs, soit de 4 à 5 % de l'ensemble des titres en stock chez les distributeurs et les détaillants.

A voir aussi sur Culturebox :
- Thibaut Balahy dessine pour Les Autres Gens
- Les Mains Sales remet l'art imprimé au goût du jour
- Wolita, les invasions barbares de Cécile Chicaud