Thomas Jolly : "On ne vient pas voir Henry VI, on vient le traverser"