Interview à Avignon de Thomas Jolly