Rigoletto, le chef-d'oeuvre de Verdi, entraîne dans les affres du cœur et porte des mélodies inoubliables

Rigoletto est un opéra "populaire" de Verdi. Ses mélodies et ses rythmes se succèdent et se retiennent, à la plus grande joie du mélomane. C'est aussi un drame de passion, d'amour filial et de trahison. Découvrez la nouvelle production de l'Opéra Royal de Wallonie.

Et commencez par savourer cet air célèbre, "La donna è mobile", interprété ici par l'excellent ténor péruvien Juan Diego Flórez, Duc de Mantoue :

L'air est chanté par le Duc de Mantoue dans le dernier acte de l'opéra. La légerté de la mélodie et du rythme traduit une vision quelque peu licencieuse de la femme et de l'amour : "La femme est changeante"... ! Cette vision est à l'origine de l'intrigue et du drame. 

L'intrigue :
Rigoletto est le bouffon du Duc de Mantoue. Le Duc est séducteur, dépravé et n'est pas de ceux qui sont fidèles. Rigoletto élève secrètement sa fille Gilda, à l’abri des regards, des dangers, de la connaissance des hommes. Malgré sa vigilance, Gilda est séduite par le Duc. Fou de rage, Rigoletto promet à sa fille, horrifiée, de la venger. Cette vengeance se retourne tragiquement contre lui.

L'oeuvre :
À la fin de sa vie Giuseppe Verdi considérait Rigoletto comme son opéra le plus beau et le plus abouti. Inspiré d'une pièce de Victor Hugo, "Le Roi s'amuse", Verdi est particulièrement séduit par le personnage tragique du bouffon. « Oh ! Le Roi s’amuse est le plus grand sujet, et peut-être le plus grand drame des temps modernes », écrira-t-il à son librettiste Francesco Maria Piave.  Malgré la forte pression de la censure morale et religieuse, l'opéra est créé le 11 mars 1851 à La Fenice (Venise) et remporte l'adhésion du public.

Distribution :

Rigoletto 

Le rôle-titre est interprété par Leo Nucci, grand interprète verdien. Leo Nucci a interprété Rigoletto sur les plus grandes scènes à travers le monde. Voir l'article écrit par la rédaction de Culturebox aux Chorégies d'Orange en 2011.
Gilda
Désirée Rancatore, "elle a quelque chose en plus" (voir l'article de Forumopera). La soprano est considérée comme une des meilleures interprètes contemporaines du rôle. 

Duc de Mantoue
C’est avec ce rôle que Gianluca Terranova signe, en 2010, ses débuts à La Scala de Milan. 

Direction musicale - Renato Palumbo
Mise en scène, décors et costumes - Stefano Mazzonis di Pralafera 

Distribution

  • Date 28 mars 2015
  • Durée 2h 12min
  • Production Oxymore / Jim & Jules
  • Réalisation David Mathy
  • Compositeur Giuseppe Verdi
  • Chef d'orchestre Renato Palumbo
  • Orchestre Orchestre et Choeurs de l’Opéra Royal de Wallonie
  • Mise en scène, décors, costumes Stefano Mazzonis di Pralafera
  • Librettiste Francesco Maria Piave d’après "Le Roi s’amuse" de Victor Hugo
  • Lumière Michel Stilman
  • Chef des choeurs Marcel Seminara
  • Solistes Leo Nucci - Rigoletto / Desiree Rancatore - Gilda / Gianluca Terranova - Il Duca di Mantova / Luciano Montanaro - Sparafucile / Carla Dirlikov - Maddalena Benoit Delvaux - Il Conte di Ceprano / Alexise Yerna - La Contessa di Ceprano / Laura Balidemaj - Giovanna / Roger Joakim - Il Conte di Monterone / Patrick Delcour - Marullo / Giovanni Iovino - Matteo Borsa / Victor Cousu - Usciere di Corte / Enfant de la maitrise OperaRoyal de Wallonie-Liege - Il paggio della duchessa