Dernier des trois opéras composés par Rachmaninov, "Francesca Da Rimini" est une libre adaptation de "L'Enfer" de Dante.

Silviu Purcãrete relève le pari de mettre en scène "Francesca Da Rimini" dans la foulée d'"Aleko", autre opéra de Rachmaninov, en multipliant les ponts et les références communes aux deux œuvres.

Comme dans "Aleko", on suit ici deux amants éprouvés, fuyant ensemble leur destin. Librement inspiré du poème "L'Enfer" de Dante (première partie de "La Divine comédie" écrite au XIVe siècle), l'intrigue conte les déambulations funèbres de Paolo et Francesca au Royaume d'Hadès.

Ici, pas de grands airs pour les protagonistes. La structure de cet opéra composé sur un livret de Modeste Tchaikovski (frère cadet du célèbre Piotr Ilitch Tchaikovski) se veut allégée, s'articulant autour d'un seul monologue qui met en valeur les voix, dont celle du mari trompé, offrant ainsi une place choix pour la basse russe Alexander Vinogradov.
Le chœur et l’orchestre restent les véritables protagonistes de ce que Rachmaninov lui-même considérait comme un « Opéra-Symphonique ».

Lire la critique d'"Aleko" et "Francesca Da Rimini" dans le Financial Times (en anglais).

Distribution

  • Date 15 février 2015
  • Durée 1min
  • Production Ozango Productions
  • Réalisation Sébastien Glas
  • Auteur Modeste Tchaïkovski
  • Compositeur Serguei Rachmaninov
  • Metteur en scène Silviu Purcarete
  • Chorégraphe Karel Vanek
  • Chef d'orchestre Rani Calderon
  • Orchestre Orchestre symphonique et lyrique de Nancy
  • Costumes Helmut Stürmer
  • Lumière Jerry Skelton
  • Solistes L’Ombre de Virgile – Igor Gnidii / Dante – Suren Maksutov / Lanceotto Malatesta – Alexander Vinogradov / Francesca – Gelena Gaskarova / Paolo – Evgeny Liberman