Un opéra baroque mêlant trame politique et intrigue amoureuse dans un casting de contre-ténors stars

Au cœur de l'Italie romaine, Jules César règne en maître dans l'empire. Mais il a un ennemi républicain qui résiste à l'envahisseur : Catone, sénateur d'Utica en Afrique. Et la fille de Catone est amoureuse de Jules César.... Une intrigue typique pour un opéra baroque à l'Opéra Royal de Versailles.

Un opéra baroque flamboyant 
Cet opéra donné à l'Opéra Royal de Versailles est une pièce typiquement baroque en cela qu'elle rassemble deux éléments d'intrigue symbolique : le drame politique et l'histoire amoureuse. Dans Catone in Utica la sagesse et le pouvoir représentés par Catone et César, s'affrontent et se mêlent, dans le cadre de la Rome du XVIIIème siècle. Pouvoir, alliance, résistance, désir, volonté de suicide... Un spectacle chargé d'émotions et un nouveau joyau baroque.

Leonardo Vinci, un compositeur de l'envergure de Haendel 
"Vinci est le Lully de l’Italie : vrai, simple, naturel, expressif." Pour des générations, Leonardo Vinci (1690-1730) n'était qu'un compositeur baroque parmi tant d’autres. En son temps il était en fait l’une des étoiles de l’opéra napolitain et il écrivait des airs brillants pour les castrats de l'époque (la plupart des garçons étaient castrés entre huit et dix ans, en savoir plus sur les castrats). En 2012, Artaserse de Vinci donné dans le même Opéra Royal de Versailles remporte un grand succès et révèle au public ce grand nom de l'opéra baroque italien. 

Voir ce teaser résumant schématiquement et efficacement la tension à l'œuvre :

Une production exceptionnelle : des contre-ténors stars !
C'est une coproduction entre l’Opéra Royal de Versailles et Parnassus, avec l’orchestre Il Pomo d’Oro, spécialisé dans l’interprétation sur instruments d’époque, sous la direction de Riccardo Minasi. Le casting est mené par des contre-ténors stars : Max Emanuel Cencic, Franco Fagioli et Ray Chenez, ainsi que par le ténor Juan Sancho dans le rôle-titre. 

Distribution

  • Date 19 juin 2015
  • Durée 4h
  • Production Ozango
  • Metteur en scène Jakob Peters-Messer
  • Chef d'orchestre Riccardo Minasi
  • Orchestre Il Pomo d’Oro
  • Solistes Franco Fagioli, Cesare / Juan Sancho, Catone / Max Emanuel Cencic, Arbace / Ray Chenez, Marzia / Martin Mitterrutzner, Fulvio / Vince Yi, Emilia