Ouverture de la nouvelle saison du Ballet de l'Opéra de Paris : Benjamin Millepied, George Balanchine, Jerome Robbins

Un programme alliant la grande tradition et la création. Benjamin Millepied se place en « chorégraphe maison » entre deux des plus grands chorégraphes du XXe siècle, Jerome Robbins et George Balanchine. Il propose une création rendant hommage à ses maîtres.

Une histoire de transmission et de filiation pour cette ouverture de saison 
Quel lien existe-t-il entre ces chorégraphes ?

  • Le Georgien naturalisé américain George Balanchine, ancien élève des ballets impériaux de Saint Petersbourg, a révolutionné l'école américaine et la danse en général. Il est considéré comme le père du "ballet néoclassique" aux Etats-Unis.
  • Jérôme Robbins fut engagé en 1949 par Balanchine comme directeur artistique associé du New York City Ballet. Il créa rapidement ses propres chorégraphies, comme la mythique chorégraphie de "West Side Story" de Leonard Bernstein à Broadway.
  • Benjamin Millepied, enfin, est un danseur français qui rejoignit les Etats-Unis en 1993 pour intégrer la School of American Ballet de New York. Il devint danseur principal au New York City Ballet et dansa dans "2&3 Parts Invention" de Jerome Robbins. Celui-ci se révéla être pour lui un mentor. Benjamin Millepied est désormais Directeur de la danse à l'Opéra de Paris et ce programme ouvre sa première saison dans cette fonction.

Archives de l'INA, interview de George Balanchine : « La danse, c'est la danse ; il n'y a pas de mot. »

Une entrée au répertoire du Ballet de l’Opéra, une reprise et une création
  • "Opus 19 /The Dreamer" vient enrichir le répertoire du Ballet de l'Opéra. C'est une chorégraphie de Jerome Robbins créée sur le Concerto pour violon n°1 de Serguei Prokofiev, en 1979. Elle représente « le rêve éveillé d'un jeune homme et son contrepoint irréel » (site de l’Opéra de Paris).
  • "Thème et Variations" de George Balanchine est une reprise. Cette chorégraphie classique, écrite sur la musique de Piotr Ilyitch Tchaikovsky, est considérée comme l'une des plus difficiles du répertoire.
  • "Clear, Loud, Bright, Forward", enfin, est un ballet « maison » de Benjamin Millepied. Dans cette création, il présente la compagnie mais aussi son projet ambitieux pour la danse à l'Opéra de Paris. Elle est le fruit d'une collaboration artistique avec le compositeur Nico Muhly.

Benjamin Millepied, nouveau directeur de la danse à l'Opéra 
C'est la première saison de l'Opéra national de Paris programmée par Stéphane Lissner, son nouveau directeur, élaborée main dans la main avec Philippe Jordan, directeur musical, et Benjamin Millepied, directeur de la danse. Ce dernier souhaite faire venir à l'Opéra de Paris des compositeurs et plasticiens contemporains, « car l'art du ballet a avancé avec les compositeurs » (voir l'article Opéra de Paris : une saison 2015-2016 innovante de Télérama).

Œuvres
  • "Clear, Loud, Bright, Forward" - Création
    Musique : Nico Muhly
    Chorégraphie : Benjamin Millepied
  • "Opus 19/ The Dreamer" - Entrée au répertoire du Ballet de l'Opéra de Paris
    Musique : Serguei Prokofiev, Concerto pour violon n°1 en ré majeur
    Direction musicale : Maxime Pascal
    Chorégraphie : Jerome Robbins
  • "Thème et variations" - Reprise
    Musique : Piotr Ilyitch Tchaikovsky
    Chorégraphie : George Balanchine

Photo
"Thème et Variations" / Laura Hecquet - Josua Hoffalt
© Ann Ray / Opéra national de Paris

Distribution

  • Date 01 octobre 2015
  • Durée 2min
  • Production Cinétévé – Opéra national de Paris
  • Réalisation Vincent Bataillon
  • Compositeur Nico Muhly Tchaïkovski Prokofiev
  • Chorégraphe Millepied Balanchine Robbins
  • Chef d'orchestre Maxime Pascal
  • Orchestre Orchestre de l’Opéra national de Paris
  • Lumière Lucy Carter (Clear Loud Bright Forward)
  • Compagnie Ballet de l’Opéra national de Paris