Thomas B. Reverdy reçoit le prix de la Société des Gens de Lettres

Par @Culturebox
Mis à jour le 08/11/2013 à 11H20, publié le 07/11/2013 à 12H44
Le romancier Thomas B. Reverdy

Le romancier Thomas B. Reverdy

© A. Gelebart / 20 MINUTES / SIPA

La Société des Gens de Lettres a décerné jeudi le Grand prix SGDL au romancier Thomas B. Reverdy pour "Les évaporés" (Flammarion) et le Grand prix SGDL pour l'ensemble de son oeuvre au poète Pierre Dhainaut.

Le roman "Les évaporés" de Thomas B. Reverdy, paru à la rentrée, conjugue polar, histoire d'amour et portrait d'un Japon meurtri où certains choisissent de disparaître pour survivre.

Pierre Dhainaut vient, lui, de publier un recueil de poésie, "Rudiments de lumière" (Arfuyen).

Par ailleurs, la Société des Gens de Lettres a attribué les Prix Thyde Monnier pour un ouvrage à sept écrivains : Frédéric Verger pour son premier roman "Arden" (Gallimard), David Bosc pour "A la claire fontaine" (Verdier), Hugo Boris pour "Trois grands fauves" (Belfond), Xavier Boissel pour "Autopsie des ombres" (Inculte), Louis-Philippe Dalembert pour "Ballade d'un amour inachevé" (Mercure de France), Anne Delaflotte Mehdevi pour "Sanderling" (Gaïa) et Saleh Diab pour "J'ai visité ma vie", poèmes traduits de l'arabe par Annie Salager, Laurence Kucera et l'auteur (Le Taillis Pré).

Le Prix André Dubreuil du premier roman est allé à Karin Serres pour "Monde sans oiseaux" (Stock) et le prix SGDL du premier recueil de nouvelles à Franck Courtès pour "Autorisation de pratiquer la course à pied et autres échappées" (Lattès). Ces prix seront remis aux lauréats le 3 décembre.