Attaques contre Taubira : le Femina a un "aspect symbolique" pour Leonora Miano

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/11/2013 à 16H31, publié le 06/11/2013 à 14H29
Leonora  Miano, prix Femina 2013

Leonora  Miano, prix Femina 2013

© PHOTOPQR/LE MAINE LIBRE / HERVE PETITBON

La romancière camerounaise Leonora Miano, prix Femina 2013 pour "La saison de l'ombre" (Grasset), estime que ce prix "revêt un aspect symbolique après qu'une ministre française, Christiane Taubira, ait été traitée de guenon".

Ce n'est pas seulement elle qui est insultée, mais toutes les personnes noires qui sont animalisées", a dit Leonora Miano lors de la remise du prix. "Ce n'est pas seulement le roman en lui-même qui est symbolique, mais mon visage qui ressemble au sien".

"La saison de l'ombre" décrit le basculement d'un monde pour une communauté africaine confrontée à la traite négrière et à la disparition d'êtres aimés. "On aurait aimé que les réactions ne viennent pas seulement de nous mais du chef de l'Etat et que ceux qui l'ont insultée soient poursuivis par la loi", a-t-elle ajouté.

François Hollande a appelé, mercredi en Conseil des ministres, à "la plus grande fermeté et à la plus grande vigilance", après les propos racistes contre la ministre de la Justice, Christiane Taubira, a rapporté la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem.