Sélectionner votre région

  • area1
  • area2
  • area3
  • area4
  • area5
  • area6
  • area7
  • area8
  • area9
  • area10
  • area11
  • area12
  • area13
  • area14
  • area15
  • area16
  • area17
  • area18
  • area19
  • area20
  • area21
  • area22
  • area23
area1area2area3area4area5area6area7area8area9area10area11area12area13area14area15area16area17area18area19area20area21area22

Sélectionner votre ville

  • Aix-en-Provence
  • Dijon
  • Lyon
  • Reims
  • Amiens
  • Grenoble
  • Marseille
  • Rennes
  • Angers
  • Le Havre
  • Montpellier
  • Saint-Etienne
  • Bordeaux
  • Le Mans
  • Nantes
  • Strasbourg
  • Brest
  • Lille
  • Nice
  • Toulon
  • Clermont-Ferrand
  • Limoges
  • Paris
  • Toulouse

Rechercher une autre ville ou un département

Live
Les Pigeons d'Argile au Capitole de Toulouse
Les Pigeons d'Argile au Capitole de Toulouse
Cet après-midi, à 15h00

"Le sacre du printemps" en version originale par les Ballets de Monte-Carlo

Publié le 28/12/2009 à 10H54, mis à jour le 14/06/2013 à 18H37
"Le sacre du printemps" en version originale par les Ballets de Monte-Carlo

"Le sacre du printemps" en version originale par les Ballets de Monte-Carlo

© Culturebox
Par Culturebox

Thématiques liées


A l'occasion du centenaire des Ballets Russes, les ballets de Monte-Carlo rendent hommage à la compagnie créé par Diaghilev. Parmi les spectacles proposés, une des légendes des Ballets Russes : "Le Sacre du Printemps". A voir jusqu'au au 3 janvier 2010.

"Le massacre du printemps". C'est ainsi que les détracteurs de Nijinski et Stravinsky surnommèrent "Le Sacre du printemps" après la première représentation, le 29 mai 1913, au Théâtre des Champs-Elysées à Paris.  Un an auparavant, "L'après-midi d'un faune" avait déjà fait scandale, l'oeuvre étant jugée obscène. "Le sacre" choque parce qu'il est en rupture avec les codes traditionnels de la danse...et de la musique. Stravinsky compose une oeuvre aux rythmes complexes, bruts, sauvages. Nijinski lui, imagine une chorégraphie provocante, primitive et au final, terriblement érotique pour l'époque. Jean Cocteau parlera d'une "oeuvre fauve organisée". Après 8 représentations, le spectacle sera retiré de l'affiche mais rencontrera le succès à Londres, en juillet 1913. Un an plus tard, "Le sacre" revient à Paris et fera un triomphe. Mais entre-temps, la chorégraphie a évolué. Pour la retrouver dans sa forme originelle, une danseuse anglaise, Millicent Hodson, a travaillé durant quinze ans, aidée en cela par une ancienne assistante de Nijinski, Marie Rambert. Ce "Sacre" originel recomposé fut ainsi présenté à Los Angeles en 1987 par le Joffrey Ballet.

A noter que du 1er au 4 avril 2010, le public monégasque pourra découvrir  la version du Sacre du Printemps signée par Maurice Béjart en 1959.

A voir aussi sur culturebox :
- la vidéo "Les Ballets Russes à  Monaco ont 100 ans"
  • Le site officiel des Ballets de Monte-Carlo

Tous les lives