Le Grand Bivouac, festival des voyages à Albertville

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 24/10/2009 à 16H19
Le Grand Bivouac, festival des voyages à Albertville

Le Grand Bivouac, festival des voyages à Albertville

© Culturebox

"Les peuples des bouts du monde" sont à l'honneur de la 8ème édition du Grand Bivouac, le festival des voyages à Alberville du 23 au 25 octobre 2009. Une expérience sonore unique et riche à laquelle participent les musiciens basques de Nomadak tx.

Un festival qui prône la rencontre des cultures ne pouvait s'ouvrir qu'avec le groupe Nomadak tx . IIgor Otxoa et Harkaitz Martínez, deux musiciens basques qui veulent que la txalaparta devienne un lieu de rencontre non seulement entre deux personnes, mais aussi entre des cultures différentes. Ils ont voyagé du nord de l’Inde en Laponie, en Mongolie et dans le désert du Sahara où la txalaparta est devenu un espace de dialogue musical.
Il faut dire que les caractéristiques de cet instrument, proche du xylophone ou du balafon, en font un outil d'échange et de communication idéal. Car selon certains, il servait à communiquer, dès ses origines, avec un code compliqué de type " Morse " qui a été perdu au fil du temps. Mais également entre proches avec une codification beaucoup plus évidente. Par ailleurs, sa fabrication est simple. Il suffit d'une ou plusieurs planches de n'importe quelle essence. La taille n'ayant pas d'importance, la hauteur des notes est choisie de manière aléatoire. En revanche, pour jouer, la présence de deux musiciens s'impose. Le jeu s'appuie sur l'improvisation et sur une grande écoute de chaque musicien. C'est peut-être là le secret de la rencontre des peuples du bout du monde.