Intermittents : annulation dimanche de "Palermo Palermo" au Théâtre de la ville

Par @Culturebox
Mis à jour le 30/06/2014 à 08H40, publié le 29/06/2014 à 18H05
"Palermo Palermo" de Pina Bausch

"Palermo Palermo" de Pina Bausch

© Laurent Philippe

Des intermittents se sont invités dimanche au Théâtre de la Ville, à Paris, pour dénoncer l'agrément de la nouvelle convention d'assurance-chômage, empêchant la représentation prévue de "Palermo Palermo" de Pina Bausch, a indiqué la Coordination des intermittents et précaires d'Ile-de-France (CIP-IDF).

Plus de 200 manifestants ont occupé à partir de 16H30 la salle d'une capacité de 1.000 places et y ont organisé une assemblée générale au cours de laquelle a été décidée l'annulation de la représentation de dimanche contre l'avis de la direction, a indiqué la Coordination. L'administration du Théâtre, contactée par l'AFP, a confirmé l'annulation de la représentation.

"Nous refusons la perspective que l'emploi discontinu et le chômage soit nécessairement synonyme d'absence de droits ou de droits trognons", écrivent les manifestants dans un texte justifiant leur "intervention" au Théâtre de la Ville "en ce moment crucial, où après l'agrément donné par le gouvernement à la nouvelle convention d'assurance chômage, la saison des festivals doit s'ouvrir".

Les intermittents protestent contre la nouvelle convention d'assurance-chômage, en vigueur mardi prochain, qui durcit les conditions d'indemnisation des professionnels du spectacle, en rallongeant notamment le délai de carence entre la fin des périodes travaillées et le versement des allocations. Le Premier ministre Manuel Valls a annoncé à la mi-juin que l'État prendrait en charge ce différé, mais la colère des intermittents n'est pas retombée.

La représentation de "Palermo, Palermo" annulée

Le CIP-IDF a ciblé le Théâtre de la Ville de Paris en raison du côté "emblématique", a souligné un manifestant, qui a précisé que les spectateurs, après avoir attendu l'issue de l'assemblée générale dans le hall, ont ensuite été invités, pour ceux qui le souhaitaient, à venir discuter avec les manifestants dans la salle.

La semaine qui débute s'annonce décisive pour ce conflit avec l'ouverture des festivals d'Aix (opéra) et d'Avignon (théâtre), manifestations qui risquent d'être fortement perturbés même si la division existant entre professionnels du spectacle éloigne le spectre d'une annulation pure et simple. "Palermo, Palermo", de la troupe mythique du Tanztheater Wuppertal de Pina Bausch, qui doit être jouée jusqu'au 5 juillet à Paris, affiche complet selon le site du Théâtre.