Le comte de Bouderbala

le Comte de Bouderbala

Comedien
Il y avait en France, au Moyen Age, "le roi des fous", personnage que les petites gens élisaient une fois par an, et qui avait le droit de se moquer, un jour seulement, des grands de ce monde. Nous avons aujourd'hui, de façon plus durable, "le Comte de Bouderbala", c'est-à-dire, selon l'étymologie arabe du mot "bouderbala", "le comte des désargentés".

Ce nouveau Comte des temps modernes se moque de tout et de tout le monde, y compris de lui-même ! Entre cynisme et autodérision, non seulement il fait rire mais en plus il y prend plaisir…et ça se voit ! Entre slam et stand up, il livre, il offre, sur un rythme effréné et tourbillonnant sa lecture du monde.

Mais l'appel du one-man show se fait pressant et le Comte relève un nouveau défi. Il décide d'aller à New York, et de jouer son spectacle en anglais dans les comedy clubs de la ville. C'est ainsi qu'il côtoie les stars du stand up américain qui l'invitent régulièrement à partager la scène.