Le cirque Plume reprend son envol avec "L'atelier du peintre"

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 15/06/2009 à 16H14
Le cirque Plume reprend son envol avec "L'atelier du peintre"

Le cirque Plume reprend son envol avec "L'atelier du peintre"

© Culturebox

C'est un évènement. Le cirque Plume,d'origine franc-comtoise, propose une nouvelle création, "L'atelier du peintre". Proposée à La Rochelle jusqu'au 12 juin 2009, elle part en tournée, avant de poser ses valises à La Villette à Paris du 1er octobre au 20 décembre 2009. L'écriture et la mise en scène du spectacle sont signées Bernard Kudlak. Sa définition de "L'atelier du peintre" est celle-ci : "L'atelier du peintre ? C'est... un lieu réel, un lieu imaginaire, un lieu ou on va rigoler, s'aimer, se disputer, inventer, jouer, rire, être heureux, perdus, en souffrance, en extase, en ennui, en joie, en sueur, en musique, en spectacle, en vie. Le peintre est. Le peintre n'est pas."

Le cirque Plume fête cette année ses 25 ans. Il est né en Franche Comté, de la volonté de neuf artistes qui enchaînaient les fonctions de producteurs, éclairagistes, afficheurs, monteurs, administrateurs, techniciens, sans parler des petits boulots d'à côté. En 1984 il décidèrent de faire de leur vies d'artistes une aventure commune, qu'ils baptisèrent "Cirque Plume". On était alors en plein essor du crique contemporain. "Amour, Jonglage et Falbalas" est leur premier spectacle. Très vite, ils obtiennent respect et reconnaissance. La création "Le spectacle  de Cirque et de Merveilles" est présenté dans plusieurs pays. Vient ensuite "No Animo, mas anima", comme un manifeste : "Pas d'animaux, plus d'âme". Plus de 125 000 spectateurs découvrent alors l'univers du Cirque Plume. Le succès continue croissant, avec "L'harmonie est-elle municipale", "Mélange", "Récréation", "Plic Ploc", et maintenant "L'atelier du peintre".