Après Emma Watson, qui pour les prochains "live-action" de Disney ?

Dans son calendrier des prochaines années, Disney a prévu une quinzaine de remakes en prises de vue réelles de ses "grands classiques d'animation". DR. Zanimum/Creative Commons

Après Le livre de la Jungle ou encore la Belle et la Bête, Disney prévoit de sortir une quinzaine de réadaptations de ses grands classiques en prises de vue réelles dans le prochaines années. La rédaction du Bento s'est amusée à imaginer les acteurs qui pourraient tenir les rôles principaux de ces remakes.

C'est la nouvelle mode inspirée par les studios Disney. Sortir des remakes de ses plus grands dessins animés avec des prises de vue réelles, de vrais acteurs et des images de synthèses. Si quelques adaptations cinématographiques avaient déjà vu le jour par le passé, notamment celle des 101 Dalmatiens en 1996, une vraie tendance se dessine depuis cette année. D'abord le Livre de la Jungle en avril, Peter et Eliott en août... Et maintenant la Belle et la Bête dont la bande annonce est sortie, avec Emma Watson dans le rôle féminin principal.

Plusieurs autres remakes sont en cours de production dans le studio américains (une adaptation du Roi Lion serait en cours). Alors au Bento, nous nous sommes amusés à tenter de déterminer quel acteur / actrice serait le plus indiqué pour les rôles principaux.

Dev Patel pour Aladdin

disney comparatif

Il est tout indiqué pour le rôle. Après un passage dans la série Skins, il a été remarqué pour sa prestation dans Slumdog Millionnaire, où il incarne un enfant de la rue qui par la force des choses finit par gagner à « Qui veut Gagner des Millions ? ».  Des points communs avec le voleur (qui devient Prince d'Aggrabah à la fin du dessin animé) qui feront de lui un parfait Aladdin. Du film en lui même on ne sait que très peu de choses, si ce n'est qu'il devrait être réalisé par Guy Ritchie, le réalisateur de Snatch, et des dernières adaptations cinématographiques de Sherlock Holmes.

Pour Jafar, le méchant de l'histoire, qui d'autre que Kevin Spacey ? Froid, manipulateur, calculateur ambitieux... ce méchant n'est-il pas après tout le Frank Underwood de l'univers Disney ?

Katie Leung pour Mulan

mulan

Assez peu connue, cette actrice a été découverte dans la saga Harry Potter, où elle incarnait Cho Chang, le premier amour du sorcier à lunettes. Un rôle de femme forte et déterminée qui a vécu de nombreuses blessures, qui conviendrait parfaitement pour incarner Mulan. Le dessin animé original raconte l'histoire d'une jeune fille dans la Chine médiévale qui se déguise en homme pour aller faire la guerre aux Huns à la place de son père, malade. Elle s'entraînera alors jusqu'à surpasser tous les hommes du régiment. Pour l'heure, la sortie au cinéma du remake en live-action est prévue pour novembre 2018 et le casting est en cours.

Ian McKellen pour Merlin l'enchanteur

merlin

Bon, celui-là est facile. L'acteur britannique, connu pour son interprétation du magicien Gandalf dans Le Seigneur des Anneaux, serait idéal pour incarner un nouveau mage. Avouez que vous aussi, vous adoreriez le revoir en mentor magicien, surtout s'il est doublé par l'excellent Jean Piat. Ce dessin animé culte de 1963, qui raconte l'enfance du roi Arthur et sa rencontre avec Merlin. D'ailleurs, pour le rôle du jeune Arthur, on verrait bien Noah Schnapp, qui jouait le rôle de Will Byers, l'enfant disparu dans Stranger Things. Pour ce qui est d'une adaptation au cinéma, on ne sait pas grand chose. Mais on a envie.

Emilia Clarke en Reine des Neiges

elsa

Aucun remake du dessin animé n'a été annoncé (en même temps, il n'a que 3 ans), mais on adorerait voir Emilia Clarke en reine glaciale, après son rôle de mère des dragons dans la série Game Of Thrones. Daenerys, le personnage qu'elle incarne dans GoT et Elsa, la Reine des Neiges, ont d'ailleurs un profil similaire. De petites filles fragiles prisonnière du joug de leur famille, les deux princesses s'émancipent pour devenir deux puissantes reines, tout en faisant du mal à leur entourage. Si le projet voit le jour, espérons que la chanson « Libérée, Délivrée » soit retirée, pour le plus grand soulagement de nombreux parents.

Alexandre Hébert