Sélectionner votre région

  • area1
  • area2
  • area3
  • area4
  • area5
  • area6
  • area7
  • area8
  • area9
  • area10
  • area11
  • area12
  • area13
  • area14
  • area15
  • area16
  • area17
  • area18
  • area19
  • area20
  • area21
  • area22
  • area23
area1area2area3area4area5area6area7area8area9area10area11area12area13area14area15area16area17area18area19area20area21area22

Sélectionner votre ville

  • Aix-en-Provence
  • Dijon
  • Lyon
  • Reims
  • Amiens
  • Grenoble
  • Marseille
  • Rennes
  • Angers
  • Le Havre
  • Montpellier
  • Saint-Etienne
  • Bordeaux
  • Le Mans
  • Nantes
  • Strasbourg
  • Brest
  • Lille
  • Nice
  • Toulon
  • Clermont-Ferrand
  • Limoges
  • Paris
  • Toulouse

Rechercher une autre ville ou un département

Live
Alcaline, le Concert avec Shaka Ponk
Alcaline, le Concert avec Shaka Ponk
Ce soir, à 23h30

Laurence Jenkell emballe Barbie dans des bonbons en plexi

Publié le 10/06/2013 à 15H24, mis à jour le 10/06/2013 à 15H27
"Barbie loves Laurence Jenkell" : poupée et accessoires emballés dans du plexi
© Laurence Jenkell for Barbie
L’artiste, célèbre pour ses sculptures de bonbons, a créé une collection de sculptures Barbie exposée au Grand Palais du 11 au 22 juin. Ces 8 bonbons réalisés en plexiglas transparent déclinent avec humour les codes de la marque Barbie.
Par Corinne Jeammet

Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox

@CocoJeammet

Thématiques liées

Un bonbon rend également hommage à la première poupée Barbie vintage en maillot de bain noir et blanc. Ces bonbons ont nécessité pas moins de 50.000 accessoires de mode tels que sacs à main ou escarpins provenant de l’immense dressing de la poupée. Après leur passage au Grand Palais, ces sculptures seront exposées dans diverses galeries privées à travers le monde.

"Barbie loves Laurence Jenkell" : la première poupée Barbie emballée dans un bonbon de plexiglass
"Barbie loves Laurence Jenkell" : la première poupée Barbie emballée dans un bonbon de plexiglass © DR


Icône intemporelle de la mode et toujours au top des tendances, Barbie ne cesse de refléter son époque et d’inspirer des artistes depuis plus de 50 ans. Tandis que génération après génération, cette poupée de 29 centimètres continue à enchanter les petites filles et les adultes.

"Barbie loves Laurence Jenkell" : une accumulation de lunettes roses
"Barbie loves Laurence Jenkell" : une accumulation de lunettes roses © DR


Une ambiance Amérique des années 50
Outre cette exposition de bonbons, une exposition de poupées de collection Barbie et Ken illustre certains célèbres acteurs américains des films des années 50 (Grace Kelly, Liz Taylor, James Dean, Elvis Presley…).

"Barbie loves Laurence Jenkell" : une accumulation de sacs à main de couleur rose
"Barbie loves Laurence Jenkell" : une accumulation de sacs à main de couleur rose © DR


Se tiendront aussi des ateliers d’initiation à la technique du « wrapping Jenkell » proposés gratuitement aux enfants et animés par Laurence Jenkell. Chaque enfant pourra repartir avec sa création (les 12 et 19 juin de 11h à 15h). Sans compter des séances photos souvenirs pour se mettre en scène avec Barbie et le dernier Barbie Foot en vente conceptualisé par la designer Chloé Ruchon.

Laurence Jenkell aime les bonbons sans modération
Née en 1965 à Bourges, l’artiste a longtemps travaillé dans l’hôtellerie de luxe avant de se consacrer à sa passion : l’art contemporain. Autodidacte, elle prend quelques cours du soir pour se familiariser avec différentes techniques comme le fusain, l’aquarelle, l’acrylique, l’huile ou la céramique. Elle s’essaie à la gravure et un déclic se produit avec la presse.

"Barbie loves Laurence Jenkell" : une accumulation de sacs du soir
"Barbie loves Laurence Jenkell" : une accumulation de sacs du soir


Par la suite le Bonbon deviendra son langage artistique et elle n’aura de cesse de le décliner sous toutes ses formes : peintures, inclusions et sculptures. Ce simple objet de désir devient son sujet de prédilection. Internationalement reconnue, ses oeuvres sont exposées à travers le monde dans des musées, fondations, ambassades, gouvernements et collections privées. 

Tous les lives