La projection du film de Dieudonné annulée au marché du film de Cannes

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 25/05/2012 à 07H58
FRANCE, Paris : French controversial humorist Dieudonné Mbala Mbala (R) next to members of his film unit prior to the premiere screening of his movie "Antisémite" (Anti-Jewish) on January 15, 2012 on the stage of the "Main d'Or" theatre in Paris. AFP PHOTO PATRICK KOVARIK

FRANCE, Paris : French controversial humorist Dieudonné Mbala Mbala (R) next to members of his film unit prior to the premiere screening of his movie "Antisémite" (Anti-Jewish) on January 15, 2012 on the stage of the "Main d'Or" theatre in Paris. AFP PHOTO PATRICK KOVARIK

© AFP

Le marché du film du Festival de Cannes a demandé et obtenu l'annulation d'une projection de "L'antisémite", le premier long métrage de l'humoriste controversé Dieudonné, annonce le directeur du marché du film, confirmant une information du quotidien Le Monde. Jeudi, la municipalité de Montpellier avait pris un arrêté pour interdire son spectacle.

Ce film, également appelé "Yahod Setiz", dont Dieudonné tient le rôle principal, a été produit par la société iranienne Documentary and Experimental Film Center (DEFC). En découvrant, en début de semaine, la programmation d'une projection de ce film, le marché du film a immédiatement demandé à la société de vente iranienne de l'annuler. 

"Nos conditions générales interdisent en effet la présence de tous films heurtant l'ordre public ou les convictions religieuses, ainsi que les films pornographiques ou incitant à la violence", a expliqué à l'AFP le directeur du Marché du film, Jérôme Paillard, précisant que la société s'était immédiatement exécutée. 

Tourné en neuf jours et co-produit avec l'Iran, le film ne doit pas être diffusé en salles mais commercialisé sur internet et vendu aux seuls "abonnés" aux activités de Dieudonné. Après des images qui tournent Auschwitz en dérision, on assiste au tournage d'un film gravitant autour de son personnage alcoolique et violent, déguisé en
officier nazi pour un bal costumé. Le négationniste Robert Faurisson joue pendant quelques minutes son propre rôle, la Shoah y est personnifiée en sainte. 

La Licra avait été déboutée par la justice d'une demande de faire retirer la bande-annonce postée sur YouTube -déjà retirée avant la décision de justice- et de le faire interdire de diffusion du DVD.