La Folle Journée de Nantes en prison

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 29/01/2010 à 10H23
La Folle Journée de Nantes en prison

La Folle Journée de Nantes en prison

© Culturebox

La "Folle journée de Nantes" se déroule du 27 au 31 janvier 2010. Cette année elle est centrée sur l'oeuvre de Chopin. La plupart des concerts sont proposés à la cité des congrès. Certains événements sont toutefois décentralisés. Ainsi cette rencontre entre des détenus du centre pénitentiaire de Nantes et la pianiste Claire Désert.

"Dans les prisons de Nantes
Y'avait un prisonnier...
Personne ne vint l'voir
Que la fille du geôlier..."

La célèbre rengaine remise au goût du jour par les bretons Tri Yann a une nouvelle version :
"Dans la prison de Nantes
Y avait des prisonniers
Des gens virent les voir
c'étaient des musiciens..."

La Folle Journée de Nantes déploie désormais ses ailes d'anges musicaux partout. Au premier jour en 1995, 36 concerts avaient été donnés sur deux jours, autour de l'oeuvre de Mozart, à l'initiative de René Martin. Désormais 300 spectacles sont donnés pendant 5 jours, à destination du public le plus large possible. Et comment toucher des gens de tous milieux, de tous univers ? En proposant des concerts qui n'excèdent jamais quarante cinq minutes, en proposant des actions pédagogiques dans quelques 80 établissements scolaires, ou encore en se rendant en prison. C'est ainsi qu'à chaque nouvelle édition de "La Folle Journée", les ventes de disques de musique classiques explosent dans la cité.

A voir aussi sur Culturebox :
- les vidéos de 
la Folle Journée de Nantes édition 2010
- les vidéos de
la Folle Journée de Nantes édition 2009
- un reportage consacré à la pianiste
Claire Désert, lors de l'enregistrement en public d'un album en hommage à Robert Schumann (novembre 2009)
- les
initiatives culturelles en prison

Suivez l'actualité de la Folle Journée de Nantes, sur le site de France 3 Ouest