La FIAC ouvre ses portes au public

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 20/10/2011 à 08H39
FIAC 2011. Object Relations (1988) oeuvre de l'artiste anglais Victor Burgin

FIAC 2011. Object Relations (1988) oeuvre de l'artiste anglais Victor Burgin

© AFP PHOTO / FRANCOIS GUILLOT

La Foire Internationale d'Art Contemporain ouvre ses portes à Paris sous les verrières du Grand Palais jusqu'à dimanche. Cette 38ème édition resserrée, sélective et haut de gamme, s'ouvre sur fonds de crise financière.

Les organisateurs de la foire se montrent néanmoins optimistes :  "Tous les indicateurs sont positifs", déclare à l'AFP Jennifer Flay, directrice de la Fiac. "Des collectionneurs de partout, d'Amérique du Nord, du Sud, d'Asie, du Moyen-Orient, nous annoncent leur venue", ajoute cette ancienne galeriste d'origine néo-zélandaise, installée depuis longtemps à Paris. "Il semble que le marché de l'art résiste à la crise mondiale, même si cela peut paraître anachronique", souligne-t-elle.

Les surfaces d'exposition sont réduites cette année de 1000m2 par rapport à l'an passé. Conséquence : les organisateurs ont été extrêmement sélectifs et ont dû "faire des choix draconiens", La Fiac  2011 a retenu 168 galeries d'art moderne et contemporain, contre 194 en 2010.
La Fiac  est devenue "une foire extrêmement haut de gamme, avec une présence inégalée de galeries leader dans le monde entier". Son caractère international s'est encore accru, avec 68% de galeries étrangères. Les galeries françaises, représentent moins d'un tiers (32%) et la présence importante de galeries étrangères de renom atteste du regain d'intérêt grandissant pour la foire parisienne, qui avait décliné dans les
années 1990.

Cette année, la présence de l'Amérique latine se renforce avec la venue pour la première fois de trois galeries brésiliennes. L'Asie est en revanche encore peu réprésentée, avec une seule galerie chinoise, une japonaise, une sud-coréenne.

Les parcours "Hors les murs" de la Fiac  ont pris de l'ampleur cette année. Outre les jardins des Tuileries, qui accueillent traditionnellement des sculptures monumentales, le Jardin des Plantes a ouvert ses allées aux artistes autour de la thématique de la nature.

FIAC
Au Grand Palais jusqu'au dimanche 23 octobre
Plein tarif, 32 €
Tarif réduit (moins de 25 ans), 16 €
Moins de 12 ans, gratuit