Haute-Couture 2010-2011 : Les femmes-fleurs de John Galliano pour Dior

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 01/07/2010 à 16H33
Haute-Couture 2010-2011 : Les femmes-fleurs de John Galliano pour Dior

Haute-Couture 2010-2011 : Les femmes-fleurs de John Galliano pour Dior

© Culturebox

Les défilés haute-couture femme automne-hiver 2010-2011 ont commencé à Paris. Dans le jardin du musée Rodin, John Galliano pour Christian Dior a fait sensation avec ses "femmes-tulipes" aux couleurs éclatantes.

Pour cette collection, le fantasque couturier est allé puiser l'inspiration dans les années 50 et dans le catalogue de Christian Dior lui-même. Les défilés haute-couture vont se poursuivre jusqu'au 7 juillet devant un public de plus en plus composé d'acheteuses de Russie, de Chine ou d'Inde qui ont damé le pion a celles des Etats-Unis et du Moyen-Orient. Pour les spécialistes, ces femmes issues des pays émergents pourraient constituer un "très joli potentiel pour la couture". Une confidence qui émane d'un connaisseur, Jean-Jacques Picard, le consultant mode et luxe auprès du groupe LVMH, en marge du défilé Dior. Selon lui, les grandes fortunes de ces pays "ont besoin de reconnaissance, d'un statut et la haute couture est le meilleur moyen,avec la joaillerie, d'exprimer tout de suite qu'on appartient à une catégorie très privilégiée". Dommage que ces mêmes grands fortunes n'aient pas pu sauver le soldat Christian Lacroix...