En vingt ans, Matthew Bellamy et ses deux acolytes se sont forgés une réputation de bêtes de scènes hors pair.

Le trio britannique excelle depuis 1994 à promouvoir un rock lyrique, tout aussi majestueux en studio que sur scène. Avec "Drones", un septième album studio, le groupe continue de se distinguer par son énergie créative et le charisme de son leader.

Élèves dans le même lycée de Teignmouth, dans le sud-est de l'Angleterre, Matthew Bellamy, Dominic Howard et Christopher Wolstenholme décident de rassembler leur talent musical et de créer un groupe, "Rocket Baby Dolls", en 1994. Trois ans plus tard, le trio décide d’abandonner les études pour se consacrer à la musique ; il change de nom et devient Muse. 
 
Après quelques concerts dans les salles Londoniennes et des tremplins de jeunes artistes, le groupe commence à se faire connaître et se décide à quitter son Devon natal. S’en suit une rencontre avec Dennis Smith, fondateur du label Dangerous Records, qui permettra à Muse d’enregistrer ses premières maquettes dans le studio des Cornouailles (dans lequel le groupe Oasis a notamment enregistré).  Le groupe sort du studio avec deux EP, dont "Muscle Museum", qui sera remarqué par la presse musicale spécialisée. La carrière de Muse décolle. Ils sortent leur premier album "Showbiz" en 1999, produit par John Leckie, connu pour avoir travaillé avec les groupes britanniques Radiohead, The Verve ou encore Stone Roses. Muse fait ainsi son entrer dans la cour des grands. 
 
Muse : un groupe de scène
Pour Muse, les années 2000 sont consacrées à la scène. En 2009, sort l’album "Resistance" avec lequel le trio réussit à remplir deux fois le Stade de France l’année suivante.
Au sommet de sa popularité, le trio n’en finit pas d’enchaîner les tubes et se produit lors de la cérémonie de clôture des Jeux Olympiques de Londres en 2012, où il interprète "Survival ", hymne officiel des Jeux.
 
(Re)découvrez "Psycho", extrait du septième album de Muse intitulé "Drones"
 
Après quelques années d’absence, Muse revient avec un septième album conceptuel, "Drones". « La technologie nous pousse à nous déconnecter du monde réel », tandis que les « drones font parties des avancées technologiques qui font peur aux gens » confie le chanteur Matthew Bellamy dans une interview à Virgin Radio
Dans cet album, le groupe retrouve les guitares et les hymnes de ses débuts. 


Distribution

  • Date 16 juillet 2015
  • Durée 1h 30min
  • Genre Musique
  • Production Sombrero