Le groupe californien assure l'héritage du blues'n'rock, emmené par le charisme de son leader, Ty Taylor.

Formé à Los Angeles en 2010, la formation s'appuie sur un répertoire rythm'n'blues, rock et soul empreint d'énergie. Les plus grands (AC/DC, Bon Jovi...) ne se sont pas trompés en programmant les Californiens en première partie de leurs concerts.

Ty Taylor, le guitariste Nalle Colt, le bassiste Rick Barrio Dill et le batteur Richard Danielson enregistrent leurs premiers morceaux dans leur studio de Venice Beach en 2010. Doc McGhee, manager de Bon Jovi, Kiss, Scorpions ou encore Guns N'Roses, les prend sous son aile. Vintage Trouble se met à parcourir les routes du Royaume-Unis, de clubs en clubs. Le groupe participe même au late show "Later... with Jools Holland". 

Regardez le clip de Blues Hand Me Down de Vintage Trouble, premier succès du groupe :


La soul old school des Américains séduit et la reconnaissance se fait ressentir. La formation assure les premières parties de Brian May (ex-Queen), de Paul Stanley (ex-Kiss), Lenny Kravitz, des Rolling Stones, joue sur les Tournée de Bon Jovi, de The Who et publie en 2011 son premier album, "The bomb Shelter Sessions", réédité en 2014. Une notoriété grandissante qui ouvre aux Californiens les portes d'un late show américain très suivi, "The Jay Leno Show", à deux reprises. AC/DC les choisit pour assurer les premières parties de leurs concerts européens et nord-américains en 2015. C'est cette même année que sort l'album "1 Hopeful Rd.".

 

Distribution

  • Date 05 décembre 2015
  • Durée 1h 12min
  • Production Sombrero
A lire aussi