“L’œuvre musicale la plus grandiose que le monde ait jamais vue”
D'après C. F. Zelter, l’un des plus grands connaisseurs de Bach au début du XIXe siècle

Week-end Bach à la Philharmonie de Paris, célébrations pascales et 330ème anniversaire de la naissance de Bach. La Messe en si est interprétée par deux ensembles, fins connaisseurs de la musique de Bach : le Monteverdi Choir et les English Baroque Soloists, sous la direction de John Eliot Gardiner.

L'oeuvre :
La Messe en si mineur est une réunion d’œuvres antérieures et de pages nouvelles, opérée par Bach dans les années 1740, qui l'auraient occupé de manière intermittente pendant plus de 25 ans. Cette Messe représente un sommet de l’art choral du compositeur. Elle n'est pas une messe au sens traditionnel, car elle n'a pas vocation à être donnée au cours d'un office. Elle est plutôt pensée comme un aboutissement musical et spirituel. 

Ici, le magnifique Agnus Dei, tiré de la Messe, interprété par la contralto Nathalie Stutzmann :

L'interprétation :
En ce Vendredi saint, les English Baroque Soloists et le Monteverdi Choir, tous deux placés sous la direction de leur fondateur John Eliot Gardiner, illuminent ce testament musical de Bach, accompagnés par huit solistes.

Pour aller plus loin :
Distribution :
English Baroque Soloists
Monteverdi Choir
Sir John Eliot Gardiner, direction


Esther Brazil, soprano
Hannah Morrison, soprano
Katie Bray, alto
Kate Symonds-Joy, alto
Peter Davoren, ténor
Nick Pritchard, ténor
Alex Ashworth, basse
David Shipley, basse

Distribution

  • Date 03 avril 2015
  • Durée 1h 45min
  • Genre Musique
  • Festival La Philharmonie de Paris
  • Production Ozango
  • Réalisation Olivier Simmonet
  • Compositeur Johann Sebastian Bach
  • Chef d'orchestre Sir John Eliot Gardiner
  • Orchestre English Baroque Soloists Monteverdi Choir
  • Formation Esther Brazil (soprano) / Hannah Morrisson (soprano) / Katie Bray (alto) / Kate Symonds-Joy (alto) / Peter Davoren (tenor) / Nick Pritchard (tenor)/ Alex Ashworth (basse) / David Shipley (basse)