L'opéra français le plus populaire en direct du théâtre antique avec Jonas Kaufmann et Kate Aldrich !

Scandaleuse en son temps, Carmen est aujourd'hui souvent vue comme une femme moderne, symbole de désir et de liberté. Sous la baguette de Mikko Franck et dans une mise en scène de Louis Désiré, Kate Aldrich chante la belle andalouse aux côtés du Jonas Kaufmann, son amant Don José

Carmen au théâtre antique des Chorégies d’Orange
Carmen de Bizet est probablement l’opéra français le plus populaire, une ode au désir et à la liberté. L'œuvre raconte une histoire d’amour atemporelle, qui fait frémir le cœur des mélomanes depuis sa création, en 1875 - création tumultueuse pour une œuvre faisant la part belle à une gitane tombant follement amoureuse d’un honnête homme. Confiée au metteur en scène Louis Désiré, cette production est interprété par l’Orchestre Philharmonique de Radio France dirigé par Mikko Franck. Kate Aldrich joue et chante la belle rebelle et le célèbre ténor allemand Jonas Kaufmann interprète Don José, son amant. 

Carmen, désir ou amour ?
Carmen est une bohémienne vendant des cigares, une marginale dans la société andalouse du début du XIXème siècle. Elle est belle, fière et séduisante ; elle plait aux hommes et aime à sa guise. Comme l’amour qu’elle chante, « nul ne peut l’apprivoiser ». Une attitude scandaleuse pour la bonne société de l’époque. Mais Carmen est une femme ambiguë et complexe. Lorsqu’elle rencontre Don José, brigadier et honnête homme promis à la jeune Micaëla, elle en tombe amoureuse…   

Des trésors mélodiques souvent fredonnés
« L’Amour est un oiseau rebelle », « Toréador, en garde ! », « Près des remparts de Séville » ou encore le prélude, ouverture de l’opéra, sont autant de trésors dont les mélodies et les rythmes joyeux séduisent les mélomanes. La noirceur de l’opéra, marqué par le destin tragique de son héroïne, apparait pourtant de manière récurrente. Cette noirceur s’épanouie à la fin, dans le duo final tragique entre Carmen et Don José.

La bande annonce de la grande soirée Chorégies d'Orange sur France 3


Distribution

  • Date 11 juillet 2015
  • Durée 2min
  • Production Bel Air
  • Compositeur Bizet
  • Metteur en scène Louis Désiré
  • Chef d'orchestre Mikko Franck
  • Orchestre Orchestre Philharmonique de Radio France
  • Lumière Patrick Méeüs
  • Choeurs Chœurs des Opéras d’Angers-Nantes, du Grand Avignon et de Nice. Maîtrise des Bouches-du-Rhône
  • Solistes Carmen Kate Aldrich / Micaëla Inva Mula / Frasquita Hélène Guilmette / Mercédès Marie Karall / Don José Jonas Kaufmann / Escamillo Kyle Ketelsen / Zuniga Jean Teitgen / Le Dancaïre Olivier Grand / Le Remendado Florian Laconi / Moralès Armando Noguera /
A lire aussi