Cannes 2015 : "Fatima" de Philippe Faucon, l'hymne à une héroïne invisible

Par @Culturebox
Mis à jour le 28/02/2016 à 14H43, publié le 21/05/2015 à 15H29
Soria Zeroual dans le rôle titre de "Fatima"

Soria Zeroual dans le rôle titre de "Fatima"

© DR

La Quinzaine des Réalisateurs projette "Fatima" le dernier film de Philippe Faucon. A partir de deux livres de Fatima Elayoubi, une femme algérienne venue en France sans savoir notre langue, il a tracé le portait juste et touchant d'une femme de ménage qui élève seule ses deux filles avec courage et abnégation. Le rôle principal est tenu par Soria Zeroual, elle-même femme de ménage.

La note Culturebox
4 / 5                  ★★★★☆

On les croise tous les jours dans les rues de nos villes. Tôt le matin, on les aperçoit dans les couloirs de nos entreprises. Pour notre regard pressé, elles se ressemblent toutes, portant le plus souvent le foulard. Ces femmes de ménage, elles sont souvent algériennes, marocaines ou tunisiennes. Certaines ne maîtrisent pas le français. Combien d'entre elles s'appellent-elles Fatima, du nom de la première femme selon les musulmans, toujours en retrait, dans l'ombre de Mohammed, le premier homme ?

C'est à l'une de ces femmes que Philippe Faucon a choisi de consacrer son film. Le prénom "Fatima" en est devenu le titre. Fatima (Soria Zéroual) a 44 ans, vit séparée de son mari (Chawkri Amari) et élève ses deux filles, Souad (Kenza-Noah Aiche) une adolescente révoltée et Nesrine (Zita Henrot), son aînée qui entreprend des études de médecine. Fatima a décidé de travailler encore plus dur pour payer ces études très chères. Et elle se met à consigner en arabe et dans un cahier, ce qu'elle n'a jamais pu dire en français à ses filles.

Pourquoi pas

Philippe Faucon a d'abord auditionné des actrices marocaines avant de chercher dans les alentours de son lieu de tournage, la région lyonnaise et c'est là qu'il a rencontré la Fatima qu'il cherchait : Soria Zeroual, qui fait elle aussi des ménages. Mère de famille, à l'image du personnage qu'elle incarne, elle fait passer ses enfants avant tout. C'est ainsi, explique Philippe Faucon, qu'elle a investi une bonne partie de son cachet dans leurs études.

Reportage : J.Sauvadon, A.L. Berthiau, G.Gabriel

Lors des rencontres qui ont précédé le tournage, Soria expliquait à Philippe qu'elle comprenait bien qu'elle ne ferait qu'un film, qu'on n'a pas besoin tous les jours d'une actrice arabe de 45 ans portant le foulard. Pourtant, sur le plateau, le dernier jour, elle confiait que, si on avait besoin d'elle, elle recommencerait bien... Pourquoi pas mais, précise-elle, à condition que le projet en vaille le coup.
Saria Zeroual et Zita Hanrot dans "Fatima"

Qui verra le film ?

Intelligent, sensible, digne et sans apitoiement, "Fatima" ouvre les yeux en 1h19 sur une réalité qui nous entoure et que nous voyons pas. Mais qui verra ce film ? Son sujet risque d'en limiter la diffusion aux salles autrefois dites d'art et d'essai, ces temples du cinéma où l'on ne mange pas de pop corn et où le moindre murmure suscite des "chut!" courroucés. Philippe Faucon a discuté ce point avec les distributeurs qui vont tenter de faire distribuer "Fatima" par les grands réseaux au public plus populaire. Mais ce n'est pas tout. Il s'en explique.

Une distribution à suivre

Hormis le rôle de Fatima, tous les personnages sont interprétés par des professionnels. La jeune Zita Henrot, dans le rôle de Nesrine la fille aînée crève l'écran par son naturel et sa beauté. On parie qu'elle élargira bientôt la palette de ses rôles et qu'on la reverra vite. Kenza-Noah Aiche, dont c'est la première apparition dans un long métrage est elle aussi remarquable de présence et d'énergie.

L'auteur de "Prière à la lune", le livre dont s'est inspiré Philippe Faucon, Fatima Elayoubi, avait tenu à accompagner l'équipe lors de la projection de "Fatima" à la Quinzaine des réalisateurs.
Philippe Faucon avec à gauche Soria Zéroual et à droite en rose Fatima Elayoubi

Philippe Faucon avec à gauche Soria Zéroual et à droite en rose Fatima Elayoubi

© Jean-François Lixon

Fatima - film français de Philippe Faucon - en français et en arabe sous titré - 1h19
Avec Soria Zeroual, Zita Hanrot, Kenza-Noah Aiche, Chawki Amari - D'après "Prières à la lune" de Fatima Elayoubi

Synopsis
Fatima vit seule avec ses deux filles : Souad, 15 ans, adolescente en révolte, et Nesrine, 18 ans, qui commence des études de médecine. Fatima maîtrise mal le français et le vit comme une frustration dans ses rapports quotidiens avec ses filles. Toutes deux sont son moteur, sa fierté, son inquiétude aussi. Afin de leur offrir le meilleur avenir possible, Fatima travaille comme femme de ménage avec des horaires décalés. Un jour, elle chute dans un escalier. En arrêt de travail, Fatima se met à écrire en arabe ce qu'il ne lui a pas été possible de dire jusque-là en français à ses filles.