Fashion week : avec Demna Gvasalia, l'homme Balenciaga prend une allure couture

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 22/06/2016 à 18H32
Balenciaga pap masculin printemps-été 2017, à Paris

Balenciaga pap masculin printemps-été 2017, à Paris

© WWD/Shutterstock/SIPA

Jamais en un siècle d'existence la maison Balenciaga n'avait présenté un vêtement pour homme sur un podium. Au premier jour de la Paris Fashion Week, Demna Gvasalia était donc très attendu. Alors qu'en mars dernier pour la femme, le Directeur Artistique avait fait souffler un esprit streetwear, pour l'homme au contraire, la maison centenaire a puisé dans une longue tradition haute couture.

Très attendu, le show Balenciaga a proposé des vêtements, amples ou ajustés, qui sont autant d'hommages à l'histoire de la griffe créée en 1917 par Cristobal Balenciaga, "le couturier des couturiers".
Balenciaga pap masculin printemps-été 2017, à Paris

Balenciaga pap masculin printemps-été 2017, à Paris

© Balenciaga pap masculin printemps-été 2017, à Paris
Directeur artistique depuis octobre 2015, le Géorgien Demna Gvasalia, 35 ans -qui a succédé à l'Américain Alexander Wang- voit l'homme Balenciaga dans des costumes aux coupes classiques, portés sur des pantalons bouffants et des chaussures à talons compensés.

"Cristobal Balenciaga était un maître-tailleur et dans nos archives sont conservés les premiers croquis de vêtements pour hommes que le couturier avait dessiné non seulement pour ses clients mais aussi pour lui-même", précise la maison Balenciaga. "Les coupes signées aujourd'hui Demna Gvasalia sont l'équivalent masculin des lignes haute couture de la marque."
Balenciaga pap masculin printemps-été 2017, à Paris

Balenciaga pap masculin printemps-été 2017, à Paris

© Balenciaga pap masculin printemps-été 2017, à Paris
L'expérience du sur-mesure de Balenciaga est mise au service de cette première collection printemps-été 2017 où les manteaux droits, en peau, alternent avec les bombers, les blousons ultra-courts, les chemises à manches courtes ou les t-shirts moulants. Le vestiaire du soir est, lui, d'inspiration liturgique avec des costumes dont la soie a été tissée par le fournisseur du Vatican. Le défilé s'est d'ailleurs déroulé sous les verrières du collège jésuite de Paris, Saint-Louis de Gonzague, dans le 16e arrondissement. 
Balenciaga pap masculin printemps-été 2017, à Paris....

Balenciaga pap masculin printemps-été 2017, à Paris....

© WWD/Shutterstock/SIPA

En accord avec le lieu, l'homme porte une étole sur sa veste dont les teintes rappellent la pourpre cardinalice. Le reste de la palette de couleurs va du noir au marine, en passant par le vert menthe ou le carmin.