Retour à la Fashion Week de Madrid de Felipe Varela, le styliste de la reine Letizia

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 24/02/2016 à 10H39
Felipe Varela pap ah 2016-17, à Madrid..

Felipe Varela pap ah 2016-17, à Madrid..

© CURTO DE LA TORRE / AFP

Felipe Varela, styliste favori de la reine d'Espagne, a fait un retour remarqué sur les podiums après 14 ans d'absence, avec une collection tout en transparences et décolletés plongeants. Le discret styliste a clôturé les défilés de la Fashion Week de Madrid.

Une veste oversize blanche en crêpe de laine, mailles métalliques et col en renard roux, a donné le ton d'une collection audacieuse pour l'automne-hiver 2016-17, loin de ses créations les plus connues.

Si son nom est connu de la plupart des Espagnols, son visage passe inaperçu dans les rues de Madrid ou de Paris, où il vit la plupart du temps, après y avoir fait ses études et travaillé pour Dior, Lanvin et Mugler. Felipe Varela est resté le premier styliste de la princesse Letizia, ancienne journaliste mariée en 2004 à Felipe, alors héritier du trône d'Espagne, rappelle Laura Luceño, professeure au l'Ecole supérieure de design de mode de Madrid. Une tenue en mousseline rose au mariage de Kate Middleton et du prince William en Angleterre en 2011, un manteau de soie blanc incrusté de pierres précieuses pour la proclamation de son époux Felipe VI en 2014... "ces dernières années, on ne l'a vu que pour habiller Letizia", dit-elle. Ce qui rend "très compliqué de distinguer" le style "classique mais très chic" de Felipe Varela de celui de la reine, âgée de 43 ans. Or l'étiquette, pour toutes ces tenues crées pour la reine, ne permet pas une grande fantaisie, fait-elle valoir.
Felipe Varela pap ah 2016-17, à Madrid.

Felipe Varela pap ah 2016-17, à Madrid.

© CURTO DE LA TORRE / AFP
Le créateur a profité de son retour à la Fashion week de Madrid pour s'offrir un peu de cette liberté, avec une collection au luxe sophistiqué en noir et blanc avec d'intenses rouges, qui cherche à s'ouvrir à une clientèle plus large. C'est une mode destinée à des femmes "que Varela accompagne dans des moments importants, de protocole ou d'emploi du temps mais aussi lors de leurs loisirs", affirme la société du styliste. 
Felipe Varela pap féminin ah 2016-17, à Madrid

Felipe Varela pap féminin ah 2016-17, à Madrid

© CURTO DE LA TORRE / AFP
La collection, baptisée "Crystal Army", compte 185.000 cristaux cousus main sur des décolletés très plongeants, des vêtements courts et des transparences délicates. Elle combine une esthétique futuriste aux lignes pures avec des références à la culture hip-hop, sportive, explique son porte-parole, Felipe Varela refusant depuis plus de dix ans de parler aux médias. "Letizia s'est intéressée à lui aussi pour sa discrétion", affirme Laura Luceño au sujet du styliste.