Les "Belles de jour" éblouissent le Palais Lumière d’Evian

Par @Culturebox
Mis à jour le 12/02/2016 à 10H59, publié le 12/02/2016 à 10H31
Une des "Belles de jour" à Evian

Une des "Belles de jour" à Evian

© France 3 Culturebox

Le Palais Lumière d’Evian présente jusqu’au 29 mai 2016, "Belles de jour". Au travers de 70 œuvres, cette exposition met à l’honneur les femmes entre 1860 et 1930. Mondaine, au foyer, active, nue ou courtisane, les représentations de la femme sont ici aussi variées que les courants artistiques.


Les 70 œuvres, signées Paul Baudry, Jules-Elie Delaunay, Van Dongen, Félix Valloton, Jean-Alexandre Coraboeuf, ou encore Tamara de Lempicka, ont été prêtées par le Musée des Beaux-Arts de Nantes actuellement fermé pour travaux.

De salle en salle, le visiteur découvre différentes représentations de la femme, selon les époques et les courants artistiques. "Toutes ces femmes n’ont pas vraiment de point commun, elles sont toutes mises en valeur par un grand nombre d’artistes qui ont choisi de montrer leur beauté selon leur courant artistique. Cela va de l’académisme au cubisme, en passant par le symbolisme", explique Hélène Vanderf, médiatrice culturelle du Palais Lumière.

Les baigneuses Suzanne Valandon © France 3 Culturebox

Un parcours thématique

Au fil de la visite, les différentes représentations des femmes se succèdent, tour à tour conservatrice, bourgeoise, travailleuse et mère. Le parcours est thématique. Il y a tout d'abord les portraits puis les lectrices, les loisirs. Un espace est également consacré à la nudité dont le célèbre "Nu jaune" (1908) de Sonia Delaunay.

"On traverse une période de 70 ans assez intéressante car il y a énormément de bouleversements politiques et économiques et on voit que le rôle et la place de la femme a changé durant ces années". Par exemple, jusqu’au début du XXe siècle les scènes d’histoire littéraire, religieuse ou mythologique sont nombreuses. Elles illustrent le goût des artistes pour les œuvres destinées au Salon, mais aussi à une clientèle aisée et cultivée. 

Nu jaune (1908) Sonia Delaunay © France 3 Culturebox

La femme vue par les hommes

Cette exposition montre aussi  la manière très différente dont les hommes et les femmes se représentent la figure féminine. "Les artistes peintres hommes ont une vision un peu traditionnelle et vont exalter leurs modèles. Les artistes femmes elles, sont plus dans le côté naturel et vrai", conclut Hélène Vanderf. 
La Dame du livre de Jean-Alexandre Coraboeuf