Sélectionner votre région

  • area1
  • area2
  • area3
  • area4
  • area5
  • area6
  • area7
  • area8
  • area9
  • area10
  • area11
  • area12
  • area13
  • area14
  • area15
  • area16
  • area17
  • area18
  • area19
  • area20
  • area21
  • area22
  • area23
area1area2area3area4area5area6area7area8area9area10area11area12area13area14area15area16area17area18area19area20area21area22
Live Trauernacht - Nuit de Deuil au festival d'Aix 2014
Ce soir, à 20h00

Un viticulteur de l'Ain trouve une fresque du XVIIe siècle dans sa cave

Publié le 05/11/2013 à 16H04, mis à jour le 05/11/2013 à 16H45
Le viticulteur et sa fresque

Le viticulteur et sa fresque

© France 3/Culturebox
Alors qu'il commençait à rénover les murs de sa cave, un viticulteur du Bugey, dans le département de l'Ain, a trouvé une fresque sous les couches de peinture qu'il décapait. Par chance le propriétaire de ce bâtiment viticole est un passionné d'archéologie. Il a tout de suite su qu'il tenait là une oeuvre exceptionnelle. Reste à identifier ce qu'elle représente et à la protéger.
Ce qui fait la rareté de cette fresque est sa localisation. Elle n'est pas dans une église ou dans un édifice officiel comme la plupart de celles qu'on a retrouvé de cette époque. Elle est dans une simple maison, celle d'un viticulteur du Bugey, dans l'Ain au nord de Lyon. A ce titre, elle aurait pu rester inconnue de longues années encore et peut-être même pour toujours. Il a fallu le hasard d'une rénovation et surtout le coup d'oeil du propriétaire pour que cette image supposée d'un château et de ses environs réapparaisse et puisse être protégée. C'est désormais aux services du conseil général de l'Ain de sécuriser cette découverte.

reportage : B. Tardy, B. Metral, AS Saboureau



La rédaction vous recommande

Patrimoine

Archéologie préventive : la Cour des Comptes prône des "réformes majeures"

Le modèle français d'archéologie préventive est menacé si l'Etat ne dote pas l'Inrap des moyens nécessaires aux missions qu'il lui a confiées, estime la Cour des Comptes, qui juge donc nécessaires des "réformes structurelles majeures".

En savoir plus

Tous les lives