Léonard de Vinci à la Pinacothèque : l'homme qui a inventé la modernité

Par @Culturebox
Mis à jour le 22/01/2016 à 14H14, publié le 22/01/2016 à 13H56
Léonard de Vinci, inventeur de science-fiction

Léonard de Vinci, inventeur de science-fiction

© France 2

Avec plus de 400 ans d'avance, Léonard de Vinci a inventé des machines que le XXe siècle allait réaliser : le char d'assaut, l'avion, l'hélicoptère ou même la boite de vitesses. L'exposition qui lui est consacré jusqu'au 31 janvier à la Pinacothèque de Paris permet de découvrir les croquis du génie toscan qui a passé une grande partie de sa vie en France.

Reportage : C. Airaud, D. Da Meda et M. Bitton
L'oeuvre de Léonard de Vinci est immense. Cet homme né en 1452 aura tout fait, tout imaginé et toujours dans le génie : oublions le peintre de la Joconde ou de la Cène, l'inventeur du "sfumato" et attardons-nous seulement sur ses inventions.
Précurseur du char d'assaut

Précurseur du char d'assaut

© France 2
Un curieux véhicule en forme de hutte gauloise ? C'est une charrette recouverte de blindage en bois et armée de canons. Elle est l'ancêtre du char d'assaut. Il ne sera réalisé pour la 1ère fois que pendant la 1ère guerre mondiale.
Le vieux rêve de l'homme : voler

Le vieux rêve de l'homme : voler

© France 2
Des ailes qu'un homme agite pour tenter de renouer avec le vieux rêve de l'homme, voler, ressemble à s'y méprendre au delta plane. Enfin un autre curieux appareil à voilure tournante n'est autre que le précurseur de l'hélicoptère inventé pour de bon et développé pour de bon dans les années 30.

Le directeur de la Pinacothèque de Paris, Marc Restellini, explique qui était Léonard de Vinci:

C'était une sorte de Georges Lucas ou Steve Job avant l'heure. Il était à ce niveau de notoriété. Même les plus grands génies comme Einstein n'ont pas surpassé l'intelligence et le génie de Léonard de Vinci.


Pionnier de protection des données

Quelques machines mystérieuses...

Quelques machines mystérieuses...

© France 2
A ce jour, tous les feuillets n'ont pas été traduits et tous les dessins n'ont pas été analysés. Il reste encore des mystères, c'est la force de cet innovateur de génie que fut Léonard de Vinci.

Ses inventions dont on ignorait quel serait leur avenir immédiat sont équivalentes aux projets top secret que développent les différents constructeurs industriels dans le monde actuel. Et comme dans le monde actuel, Léonard de Vinci, au service d'un roi, longtemps celui de France, devait protéger ses inventions du regard trop curieux d'une éventuelle concurrence, le secret industriel déjà. Ce qu'il a fait en écrivant à l'envers les textes relatifs à ses inventions. Codage et décryptage, les deux règles de base de l'espionnage.
Ecrire à l'envers pour protéger les données

Ecrire à l'envers pour protéger les données

© France 2

Ces textes répartis sur des milliers de feuillets n'ont pas tous été traduits. Et pour le faire, il faut les exposer devant un miroir et les lire à l'envers de l'envers donc à l'endroit !
Léonard de Vinci - Autoportrait

Léonard de Vinci - Autoportrait

© France 2

La question que se posent de nombreux chercheurs : Leonard de Vinci cryptait-il ses textes en écrivant devant une glace ou bien son cerveau génial lui permettait-il d'écrire d'emblée à l'envers ? Un autre mystère Léonard de Vinci dont la vie en recèle déjà beaucoup…