Lascaux 4 s’apprête à recevoir ses premières reproductions

Par @Culturebox
Mis à jour le 19/02/2016 à 15H07, publié le 19/02/2016 à 14H13
Derniers coups de pinceaux dans l'Atelier des fac-similés du Périgord

Derniers coups de pinceaux dans l'Atelier des fac-similés du Périgord

© Capture d'écran France 3/Culturebox

Lascaux 4, Centre international de l'art pariétal de Montignac, se prépare à accueillir la première réplique intégrale de la grotte de Lascaux. Les copistes peaufinent les derniers détails et donnent leurs derniers coups de pinceaux avant l'acheminement des premiers éléments vers le site de Lascaux 4.

Reportage : B. Ardouin / D. Roussel Sax / F. Pelé

Lundi prochain, le vaste complexe qui associe une réplique cent pour cent identique à la grotte de Lascaux découverte en 1940 et un centre dédié à l'art préhistorique recevra les premiers des 45 éléments en résine constituant la reproduction de la grotte.  
 
Cela fait plus de trois ans qu'une trentaine de copistes, artistes peintres, restaurateurs, décorateurs et techniciens s'attellent à reproduire à l'identique les peintures rupestres de la célèbre grotte de Lascaux.

Au millimètre près, ils reconstituent à l'échelle les parois de la grotte, un travail d'orfèvre que connaissent bien les artistes et artisans de L'Atelier des fac-similés du Périgord. Une reconstitution des plus subtiles menée à bien grâce notamment à l'utilisation de logiciels 3D ; en cause, la forme de la grotte et la complexité de l'architecture.

L'acheminement des panneaux s'avère aussi périlleux et délicat car certains éléments mesurent jusqu'à 8 mètres de long et 4,50 m de haut. 

Il faut arriver à les intégrer, à les retourner, à les transporter et à les intégrer (...) et tout ça en évitant toute déformation ; les structures métalliques sont là pour porter les éléments mais les parois en elles-mêmes sont excessivement fragiles.

Francis Ringenbach
Directeur artistique : Atelier des fac-similés du Périgord


Ce transfert durera deux mois, à raison de trois panneaux par jour. Certains seront rassemblés sur place, à Lascaux 4 située au pied de l'authentique grotte, pour être fin prêts au mois de juillet. L'ouverture du Centre international de l'art pariétal est prévue fin 2016. Et pour la première fois, l'intégralité de la grotte de Lascaux va être dévoilée au public, les technologies de l'image et du virtuel en prime.