Sélectionner votre région

  • area1
  • area2
  • area3
  • area4
  • area5
  • area6
  • area7
  • area8
  • area9
  • area10
  • area11
  • area12
  • area13
  • area14
  • area15
  • area16
  • area17
  • area18
  • area19
  • area20
  • area21
  • area22
  • area23
area1area2area3area4area5area6area7area8area9area10area11area12area13area14area15area16area17area18area19area20area21area22
A revoir Hot Chip à la Gaîté Lyrique

22 000 lettres d’amour de Juliette Drouet à Victor Hugo consultables en ligne

Par Jean-Francois Lixon @Culturebox
Mis à jour le 15/02/2013 à 18H30, publié le 15/02/2013 à 18H21
Juliette Drouet et Victor Hugo jeunes

Juliette Drouet et Victor Hugo jeunes

© DR

Un demi-siècle de correspondance amoureuse sera bientôt consultable sur Internet. L’intégralité des lettres que la maîtresse de Victor Hugo, Juliette Drouet, adressa à son célèbre amant, est en cours de retranscription grâce une équipe universitaire rouennaise.

En plus de son infatigable activité littéraire, poétique et politique, Victor Hugo connaissait une intense vie amoureuse. L’homme à la cervelle d’or ne devait pas non plus se plaindre du reste de son corps puisqu’en plus de sa femme, il entretint une liaison officielle de cinquante ans avec la comédienne Juliette Drouet, ce qui ne l’empêchait pas de connaître plusieurs autres maîtresses mais aussi de fréquenter régulièrement les maisons galantes. Victor Hugo ne cultivait donc pas uniquement l'art d'être grand-père.
 
Les documents mis à la disposition des spécialistes et des internautes intéressés par la vie de Victor Hugo ne comportent que des lettres de Juliette Drouet à l’auteur des Misérables. On ne sait rien, dans ce corpus, des réponses de l’écrivain. Ils permettent pourtant de suivre l’évolution de la relation des deux amoureux, trop souvent éloignés au gré de la rédactrice des lettres publiées.
 
Le courrier adressé à Victor Hugo par Juliette Drouet sera consultable dans une forme aisément lisible par l’internaute, c'est-à-dire retranscrite au clavier. Il serait certes intéressant d’approcher le texte sous sa forme originale, sous forme de scan des lettres manuscrites. Certaines d’entre elles le sont mais leur calligraphie, très datée, reste difficile à déchiffrer pour un non spécialiste.
 
Sur les 22 000 lettres, seules 790 sont actuellement consultables sur le site, le travail de retranscription et de mise en ligne est loin d’être terminé.