Une semaine dans la ruche du Centre Pompidou

Par @Culturebox
Mis à jour le 29/02/2016 à 16H48, publié le 23/02/2016 à 17H35
Le grand escalator du Centre Pompidou de Paris mène à la collection permanente du musée d'art moderne et aux expositions temporaires 

Le grand escalator du Centre Pompidou de Paris mène à la collection permanente du musée d'art moderne et aux expositions temporaires 

© PHOTOPQR/LE PROGRES

C'est un lieu incontournable de la culture parisienne qui trône au centre de la capitale. Le centre Georges Pompidou abrite la plus grande collection d'art contemporain d'Europe. Un lieu foisonnant d'activités, qui ne s'arrête jamais. Même le mardi, jour de fermeture pour le public, les employés s'activent autour des nouvelles expositions. À découvrir actuellement, l'œuvre de Gérard Fromanger.

Inauguré en 1977, le centre Pompidou abrite une collection permanente d'art moderne avec des artistes éminents tels Giorgio de Chirico, René Magritte, Piet Mondrian, Jackson Pollock ainsi que des contemporains comme Joseph Beuys, Andy Warhol, Lucio Fontana, Yves Klein.

Laissez-vous guider dans les entrailles du bâtiment, signé des architectes Renzo Piano et Richard Rogers. Une série réalisée par Maud de Bohan, Marie Chambrial, Thierry Rousseau et Cécilia Ngoc. 

Episode 1 : Du permanent au temporaire
Tout au long de l'année, le centre Pompidou accueille des expositions temporaires d'artistes de renom qui attirent des milliers de visiteurs. Quelques heures avant l'accrochage de l'exposition Gérard Fromanger, les restaurateurs s'activent afin que tout soit prêt le jour de l'inauguration. 
L'équipe de restaurateurs d'oeuvres à quelques jours de l'exposition Fromanger

L'équipe de restaurateurs d'oeuvres à quelques jours de l'exposition Fromanger

© France 3 / Culturebox
Ces grandes rétrospectives sont imaginées et montées par les équipes de conservateurs, des années à l'avance, en accord avec Bernard Blistène, le directeur, qui veille également sur la collection permanente du musée. 

Ce grand amateur d'art rappelle que la vie du centre Pompidou ne s'arrête jamais. Même le mardi, jour de fermeture, les allées de Beaubourg fourmillent d'activité.  

Le privilège des gens qui font mon métier c'est d'abord de côtoyer des artistes, de les voir face aux incertitudes d'un choix mais aussi de les voir à un moment donné, de manière radicale, opter pour ce choix

Bernard Blistène, directeur du musée national d'art moderne

Episode 2 : l'utopie de Beaubourg
Situé dans le quatrième arrondissement de Paris, à quelques mètres du forum de Halles, en quarante ans le centre Pompidou s'est imposé comme le temple de la culture. Chaque année, le bâtiment accueille près de 3 millions de visiteurs.
Dans les années 60, l'immense esplanade était dédiée à un parking.  Il en fallait de l'imagination pour ériger un tel bâtiment, avec ses tuyaux et conduits multicolores. Georges Pompidou confie le projet à de très jeunes architectes, dont Renzo Piano, 30 ans à peine à l'époque.
Retour en images sur l'édification du Centre Pompidou et sur les débuts d'un lieu audacieux. 

Aujourd'hui encore, le lieu n'a rien perdu de son projet d'ouverture à la culture.

Le centre Pompidou c'est l'utopie d'une véritable démocratisation de l'art contemporain. C'est l'idée que le passant de toute origine et de toute classe sociale va passer la porte sans même se rendre compte qu'il entre dans un musée

Serge Lasvignes, Président du Centre Pompidou
 
Episode 3 : Le mercredi les jeune pousses de l'art s'expriment dans les ateliers
Forum des arts aux multiples activités, le Centre Pompidou accueille tous les mercredis des ateliers gratuits qui permettent aux jeunes de s'initier à l'art moderne. 
Du bleu Klein aux grands bâtisseurs de château de sable, chaque année 8000 adolescents fréquentent cet espace gratuit et 200 000 personnes profitent des ateliers. 

On s'intéresse à tous les publics et à tous les âges, depuis les bébés jusqu'aux plus grands. Ce qui nous importe c'est ce croisement de public de toutes origines culturelles, sociales et professionnelles puisse se sentir à l'aise

Catherine Guillou - Directrice des Publics du Centre Pompidou

Episode 4 : au moment de l'accrochage, les incertitudes émergent
Le Centre Pompidou, est surtout célèbre pour ses expositions événements qui attirent  les foules. En ce moment, Anselm Kieffer, artiste allemand qui est installé non loin de Paris, tient le haut de l'affiche. Sans oublier Gérard Fromanger, le peintre parisien, qui a veillé personnellement aux tous derniers préparatifs de la restrospective qui lui est consacrée. 

A l'extérieur on fait semblant, mais à l'intérieur on bout "on se dit putain, salaud il me prend ma place à moi, c'est mes tableaux et je sais comment il faut les mettre", mais le plus souvent il a raison.

Gérard Fromanger




- > A lire aussi l'article du blog de Thierry Hay sur l'exposition Gérard Fromanger