Exposition Jean Raoux, peintre de la sensualité, à Montpellier

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 30/12/2009 à 11H25
Exposition Jean Raoux, peintre de la sensualité, à Montpellier

Exposition Jean Raoux, peintre de la sensualité, à Montpellier

© Culturebox

Le peintre Jean Raoux est à l'honneur au Musée Fabre de Montpellier. Jusqu'au 14 mars 2010, une rétrospective, la première du genre, est consacrée à cet artiste montpelliérain du 18ème siècle. Pour guider le public, des visites vivantes sont proposées par Pascale Rouquette, une conteuse professionnelle.

Si le nom de Jean Raoux est quasi-inconnu du grand public, il faut savoir qu'en son temps, Voltaire le compara à Rembrandt pour la beauté de ses clairs-obscurs. Mais malgré un talent évident, le peintre montpelliérain restera toujours dans l'ombre de ses contemporains et parfois amis, comme se fut le cas avec Watteau. Cela ne l'empêcha pas de faire une très belle carrière. En 1717, il fut reçu Membre de l'académie Royale de Peinture et de Sculpture, en tant que peintre d'histoire, ce qui représente le titre le plus honorifique. Mais c'est en tant que portraitiste qu'il sera le plus talentueux. Pendant la Régence (1715-1723), il travailla entre autre pour Philippe d'Orléans et Philippe de Vendôme qui fut son protecteur et un libertin notoire. La peinture de Jean Raoux est d'ailleurs empreinte d'un certain esprit de libertinage, esprit qui prévalut durant ces années de la Régence, après la mort de Louis XIV dont la fin de règne fut marquée par l'austérité.

A voir aussi sur culturebox, d'autres expositions du Musée Fabre :
- la vidéo
Les Enfants vont à  la rencontre d'Emil Nolde au Musée Fabre de Montpellier
- la vidéo 
Alfons Mucha et ses illustrations Art Nouveau au Musée Fabre